Vie locale - Embarquez pour le GTV

Didier Boxus, le président du GTV, ajoute: ««L’amour des planches, pouvoir se dépasser, améliorer l’estime de soi, le bonheur de donner du plaisir à notre public, faire partie d’une grande famille». Vous êtes au GTV!

C’est à l’initiative de Philippe et Danielle Grosfils que la troupe a été créée le 21 octobre 1986 à l’Institut Notre-Dame d’Auvelais (devenu aujourd’hui Collège Saint-André) situé rue du Voisin, d’où le nom Groupe Théâtral du Voisin. Aujourd’hui, la troupe compte environ 40 membres. La devise du GTV: «Offrir du plaisir au public, prendre du plaisir à jouer».

Didier Boxus avoue: «Quand des gens nous disent après un spectacle ‘vous nous avez fait oublier nos tracas pendant deux heures’, nous avons tout gagné! Depuis plus de 30 ans, nous essayons au maximum de nous diversifier et d’aborder tous les genres: le policier comme avec ‘Un meurtre est annoncé’ et ‘Mort du le Nil’ d’Agatha Christie, la parodie de western avec ‘Calamity Jane’ de Jean-Noël Fenwick en 2007, le vaudeville avec ‘Six Guitry m’étaient contés’ d’après Sacha Guitry, ‘Feu la mère’ de Madame de Feydeau, ‘Un vrai bonheur’ de Didier Caron.»

À cela ajoutez le répertoire classique avec «Monsieur de Pourceaugnac» de Molière, «La Locandiera» de Goldoni sans oublier les auteurs contemporains avec «Les hommes préfèrent mentir» d’Eric Assous, «Cuisine et dépendances» de Bacri et Jaoui, l’absurde avec «Musée haut, Musée bas» de Ribbes. «Nous avons aussi abordé le théâtre dit engagé comme avec la pièce ‘Les Autres de Grumberg’ en 2017.»

En 2016, à l’occasion des 30 ans de la troupe, le GTV «ose» la comédie musicale avec «Frou-Frou Les Bains» de Patrick Haudecoeur.

«Pour ce projet ambitieux qui nous a demandé un an de travail, nous nous sommes entourés de professionnels: Julien Mutombo pour la mise en scène, Danielle Suraci pour le coaching vocal, Kevin Troussart pour les chorégraphies, Richard Decamps et 10 musiciens pour la direction musicale.»

Ils joueront pendant les vacances de Pâques (les 12, 13 et 14 avril dans la salle de spectacle du Collège Saint-André d’Auvelais) «Ça va» de Jean-Claude Grumberg dans une mise en scène de Marc De Faveri. «Il s’agit d’un ensemble de saynètes humoristiques et absurdes. Pour la première fois, nous avons fait appel pour la distribution à des élèves de l’option arts d’expression du Collège Saint-André d’Auvelais, ce qui permettra un spectacle intergénérationnel.»

Site? www.gtv-sambreville.be – Courriel? didierboxus@hotmail.be. Facebook? groupetheatralduvoisin

Chrysline - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale