Vie locale - Plus simple, c’est difficile…

Avant de réaliser ce modèle (le second de sa génération), Emporia a réalisé des études et fait des tests auprès des personnes concernées. Qu’en ressort-il? «51% des personnes sondées ont estimé que le GSM était suffisant. Mais surtout 24% ont dit qu’elles n’avaient pas les compétences suffisantes pour utiliser un smartphone», nous dit Véronique Adriaens, manager Benelux. Si aujourd’hui, 73,9% de la population belge a un smartphone, la tranche des plus de 65 ans est un public très intéressant (plus de 2 millions d’habitants). Aussi parce qu’à notre époque, tout se fait via ce fameux smartphone. Les opérations bancaires par exemple.

Bouton d’urgence

Emporia n’a développé que ce concept. Et c’est plutôt bien fait. Le look d’abord. Non, ce n’est pas un téléphone pour vieux. L’écran ensuite: «La priorité c’est de prendre aisément le contrôle de son appareil», poursuit Véronique Adriaens. Sur cet écran votre... numéro de téléphone, parce qu’on ne le connaît pas toujours. Et uniquement 4 accès immédiats: pour téléphoner, pour envoyer un SMS, pour prendre des photos et pour avoir des infos. Vous choisirez ensuite les icônes de vos applications et elles ne bougeront plus! On ne s’encombre pas du superflu. Important enfin, un bouton d’urgence. Il vous permet de contacter 5 personnes en cascade qui savent que vous demandez de l’aide. Enfin, afin que vous maîtrisiez toutes les fonctions de votre nouveau jouet, il est accompagné d’un guide (ne dites pas mode d’emploi), hypercomplet. Le SMART. 2 est disponible chez Krefel, Fnac, Vanden Borre, Coolblue, Eldi et dans le réseau Base, au prix de 199 euros.

S.P. - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale