Vie locale - Figurant aux côtés des plus grands

Louboss, son pseudo, est désormais un visage familier du Petit, comme du grand écran. Depuis plus d’un an désormais ce Louviérois, qui est agent de sécurité dans la vie de tous les jours, écume les plateaux de tournage.

«C’est il y a un peu plus d’un an que ça a commencé, sans vraiment que je ne fasse quoi que ce soit. Disons que ça m’est tombé dessus en quelque sorte», sourit-il. «À l’époque, je faisais pas mal de vidéos parodiques et, un jour, j’ai reçu un appel pour devenir figurant dans un film sur le vélo. J’y ai joué le rôle d’un garde du corps.»

Un coup d’essai qui a directement séduit le Louviérois. «J’avoue que je me suis très vite pris au jeu. Cette première expérience m’a vraiment beaucoup amusé et depuis, il m’arrive régulièrement de passer des castings pour des films ou des séries qui sont tournés en Belgique.»

C’est d’ailleurs devenu un véritable passe-temps. «Oui, j’aime vraiment ça. On fait beaucoup de rencontres et on s’amuse bien. On retrouve d’ailleurs souvent les mêmes figurants, donc on apprend à se connaître et à s’apprécier…»

Même si l’expérience n’est pas toujours aussi agréable qu’on pourrait le croire.«C’est très rare, mais il m’est arrivé au moins une fois de poireauter deux jours sur un tournage pour ne même pas jouer, mais la plupart du temps ça se passe bien. Jusqu’ici je suis quasiment toujours tombé sur des bons trucs», insiste-t-il.

Des rencontres avec Clint Eastwood ou encore Jean-Claude Van Damme font partie de ses meilleurs souvenirs… pour le moment. «Oui ce sont deux personnages vraiment atypiques que j’ai eu la chance de rencontre. C’était vraiment incroyable.»

Mais la collection de souvenirs de cet acteur amateur devrait encore se garnir dans les mois à venir. «J’ai notamment donné ma candidature pour un film avec Gérard Depardieu et Christian Clavier et on vient tout juste de m’appeler pour un autre film, avec Michèle Laroque, cette fois».

Louboss a sauté le pas il y a un peu plus d’un an. Depuis, les missions et les rencontres se multiplient. Et il ne le regrette pas.

P.G. - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale