Vie locale - Wavre se met à l’heure des fous pour le carnaval!

Créé en 1985, le rendez-vous folklorique de la fin de l’hiver transforme depuis lors le centre-ville en fête géante l’espace de quarante-huit heures. Et comme d’habitude, toutes les générations sont invitées à se rassembler puisque les festivités débuteront par la traditionnelle journée des enfants du samedi. Les petits carnavaliers ont rendez-vous dès quinze heures à l’Hôtel de ville. Au programme: une animation assurée par l’inévitable Barnabé le Clown. Connu pour son numéro du ballon géant et sa participation à l’émission Belgium’s Got Talent en 2012 dans laquelle il avait atteint les demi-finales, l’artiste avait déjà fait le spectacle avec succès pour les petits Wavriens l’an dernier. Après sa représentation, place aux choses plus sérieuses avec l’élection du prince et de la princesse carnaval. Le jury sera composé du roi carnaval, d’un élu, d’un représentant du syndicat d’initiative et d’un membre de l’ASBL Miss et Mister qui récolte des fonds pour aider la recherche dans le domaine des maladies orphelines. Les jurés seront chargés d’élire les deux meilleurs déguisements parmi des candidats âgés de 5 à 14 ans. Le duo gagnant aura l’honneur d’embarquer avec le roi carnaval à bord du petit train qui ouvrira le cortège du dimanche.

11h11, l’heure des fous!

Le lendemain, c’est tout le centre-ville qui s’anime pour une longue journée placée sous le signe de la fête, de la bonne humeur et des inévitables tonnes de confettis qui font la réputation du carnaval wavrien. Dès 10h la circulation y sera interdite aux véhicules non-autorisés pour laisser les carnavaliers envahir les rues. Le coup d’envoi sera donné à 11h11 précise sur la place de l’Hôtel de ville avec la présentation autour d’un drink des groupes qui défileront quelques heures plus tard. Mais pourquoi cet horaire particulier? « Dans la tradition rhénane, il s’agit de l’heure des fous, explique Isabelle Joly présidente du comité des Géants.» Après avoir mangé un bout, les 23 groupes s’élanceront à 15 heures du pied de la rue de Namur pour parader dans le centre en compagnie des majorettes et lanceurs de drapeaux. Parmi ceux-ci, un petit nouveau au nom humoristique «Les Gréziens c’est pas du boudin» dont il se murmure qu’il préparerait un hommage à l’idole des jeunes, Johnny Halliday qui nous a quittés il y a quelques semaines. «Nous essayons de changer quelque chose et de varier les groupes pour ne pas faire le même carnaval chaque année», détaille Isabelle Joly». Au son des tambours et au pas des géants, c’est près de 3000 personnes, si la météo est clémente, qui embrasseront la cité Maca. Avant de se diriger vers la place Cardinal Mercier pour allumer un vrai brasier cette fois, celui du traditionnel grand feu. De quoi dire adieu à l’hiver, dans la chaleur et la bonne humeur.

> Infos www.facebook.com/comitedesgeants.wavre/

H.L. - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale