Vie locale - L’Athletic Club B. B. Handisport a été récompensé

Lors de la 17e édition des «Reintégration Awards», par le Centre de référence en santé mentale, le prix du public a été attribué au projet «Ecole sportive adaptée» développé par le club d’athlétisme de Beloeil Bernissart avec l’Association de Cercles Omnisports Adaptés.

La valeur de ce prix est de 2.500 euros. Le projet est dédié à toute personne présentant un handicap et/ou des difficultés psychiques, à qui un suivi socio-sportif peut permettre un épanouissement dans sa globalité. «Nous utilisons l’athlétisme comme outil d’intégration», explique Kévin Brouillard, Président et entraîneur à l’ACBBH. «Ce club vise à intégrer sportivement et socialement des personnes handicapées mentales dans un club d’athlétisme ordinaire. Pour ce faire, l’ASBL organise des entraînements encadrés par des éducateurs entraîneurs spécialisés ainsi qu’un suivi adapté pour toute personne désireuse de se lancer dans la pratique du sport. Le projet vise à optimaliser l’encadrement des athlètes.»

À cela, il faut ajouter l’assurance d’un suivi individuel afin de permettre à l’athlète de progresser à son rythme et d’atteindre son meilleur niveau, et ainsi construire un projet. Enfin, et si possible, trouver des financements qui permettront d’encadrer et d’intégrer au mieux les athlètes. «Nous visons une intégration progressive qui passe par un regard sur la différence. Nous suscitons les interactions entre les athlètes. L’expérience est enrichissante des deux côtés. Les athlètes, avec et sans handicap, peuvent et s’entraînent côte à côte.»

Malgré les difficultés, l’ambition reste intacte. «Nous sommes parfaitement conscients que ce n’est pas simple de gérer un athlète souffrant d’un handicap. Trouver sa place, le manque de repères et, plus pratiquement, le transport restent des facteurs à risques pour nos 70 athlètes. Néanmoins, avec notre encadrement, et avec le soutien d’associations extérieures comme l’Association de Cercles Omnisports Adaptés et la Ligue Handisport, des solutions existent. Tous nos athlètes sont très bien intégrés. Des affinités se sont créées et la frontière que pourrait constituer le handicap n’a plus lieu d’être.» Voilà un club qui méritait bien un prix!

Massimo Di Emidio - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale