Vie locale - L’Eden sauve le monde avec Francis

Prenez une fable de Lafontaine qui aurait été revisitée par Desproges et vous aurez une petite idée de ce que vous réserve «Francis sauve le monde»! Un spectacle faussement naïf mais véritablement drôle et percutant!

Francis est un blaireau, et son petit monde se compose de lapins, loups, cochons, chats et hiboux. Mais derrière cette ménagerie, c’est le caractère et les comportements des hommes qui sont en jeu. Car Francis est un blaireau postmoderne: faible, lâche, cynique, cruel, égocentré et en même temps victime du système.

Dans un décor de chambre d’enfant à la blancheur immaculée, trois comédiens s’emparent de peluches et autres jouets pour nous conter quelque trente aventures de Francis, héros postmoderne, capable d’abandonner toute éthique et toute culpabilité pour satisfaire ses besoins primaires. Comme si de rien n’était, la pièce dézingue le politiquement correct, sur un ton digne d’un Reiser, d’un Desproges ou encore de Charlie Hebdo. Sans craindre les malaises, tout y passe: le chômage, l’écologie, l’humanitaire, les maladies professionnelles, le terrorisme, le sida, les psychothérapies… rien n’est épargné dans ce spectacle qui flingue le politiquement correct! Ce petit théâtre de peluches faussement naïf, véritablement drôle et féroce, ravira les amateurs d’humour punk, noir et décalé.

C’est tellement cruel qu’on regretterait presque d’en rire…

Le 9 mars Madensuyu et Jean, deux groupes de musique avec deux nouveaux opus, vont vous abreuver de découvertes!

Pour les fans de Madensuyu ainsi qu’aux futurs fans conquis par cet album, ce concert est une sacrée nouvelle. Après plus de 4 ans dans le silence, Stijn De Gezelle et Pieter-Jan Vervondel nous reviennent pour nous présenter leur tout nouvel album «Current». Du pur post-rock teinté de math rock sinusoïdal et de psychédélisme embourbé. Un son rock poli au papier de verre.

Premier à surfer sur cette vague d’exploration, Jean Jean ajoutera sa touche personnelle à la soirée. Également de retour après une absence de 4 ans, le duo devenu trio revient avec un tout nouvel opus «Froidepierre» composé de morceaux plus courts aux airs flottants entre soubresauts math-rock et spontanéité dancefloor. Le trio en a également profité pour signer chez Black Basset Records, le label de La Jungle et de Mont Doré.

La soirée ne s’arrêtera pas en si bon chemin car «Brett Summers» assurera l’After Party!

- équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale