Vie locale - Neige et centres sportifs ont entraîné des réservations de dernière minute

Une étude réalisée par l’Agence du Tourisme de l’Est de la Belgique, auprès de 35 propriétaires d’hébergement établis dans les cantons de l’est du pays (9 communes germanophones + Malmedy et Waimes) a permis d’attribuer une mention de «bon à très bon» en ce qui concerne le taux de remplissage des établissements hôteliers, durant cette période.

Comme on s’en doute, ce sont les hôteliers les plus proches des centres de sports d’hiver, dans l’Eifel belge et sur le plateau des Hautes Fagnes, qui se montrent les plus satisfaits. L’appréciation des hôteliers situés à plus basse altitude, comme ceux établis dans la vallée de l’Our, est nettement plus mitigée.

Quant aux propriétaires de maisons de vacances interrogés, ils se montrent dans l’ensemble, satisfaits. En ce qui concerne les auberges de jeunesse et les chambres d’hôtes, les résultats s’avèrent un peu moins bons. Seules celles établies en bordure des Hautes Fagnes sont privilégiées par de bonnes conditions d’enneigement durant les vacances de carnaval.

Mais en fait, le carnaval engendre-t-il des nuitées, dans le secteur hôtelier? D’après la majorité des prestataires interrogés, la réponse est négative. Madame Maraite- Heyen de l’Hôtel-Restaurant Bütchenbacher-Hof, ajoutait « Au contraire, beaucoup de touristes fuient le carnaval et n’ont aucune envie d’y être mêlés ». Les propriétaires d’autres types d’hébergements touristiques, sont du même avis, affirmant que leurs hôtes viennent pour se détendre ou pour la pratique de loisirs sportifs, en pleine nature.

Du côté du Centre Sportif et de loisirs «Worriken» à Butgenbach, les chalets, les chambres de la «Sporthouse» et même le camping étaient à moitié remplis, ce qui représente un bon taux de remplissage en période hivernale. La St Valentin n’a guère influencé la fréquentation des hôtels et seuls le secteur gastronomique et les offres spéciales «wellness» en ont tiré avantage.

En conclusion de cette enquête menée par l’ATEB, on peut retenir que le carnaval et la St Valentin se sont avérés très peu déterminants pour beaucoup de prestataires d’hébergements situés dans les Cantons de l’Est. Les touristes qui y séjournent viennent pour profiter des avantages naturels de la région et la qualité de sa gastronomie.

En tant que région skiable, la plus connue du pays, les Cantons de l’Est attirent de nombreux fans de sports d’hiver, dès les premiers jours d’ouverture des pistes.

J.F. - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale