Vie locale - Un premier EP pour Tanaë

Il y a un an, Tanaë faisait le buzz en partageant sa première reprise du titre «One dance» de Drake sur sa page Facebook.

En quelques jours, c’est plus de 1500 personnes qui rejoignaient sa page avec, en cerise sur le gâteau, une diffusion et un mini interview sur Radio Contact.

Aujourd’hui, quelques mois après la sortie de son premier single «I Need Your Love», elle sort son tout premier EP, baptisé «Introspection». «Introspection», c’est 4 titres originaux dont la majorité abordent le thème des relations tumultueuses.

Si ces chansons ne sont pas toutes personnelles, elles traitent de thèmes qui bercent la vie d’une jeune femme de son âge. Tous les titres parlent d’amour, entre un homme et une femme, mais également entre une fille et son grand-père. «Still beautiful» est une déclaration d’amour à son grand-père (son «nono») décédé il y a quelques années et avec qui elle entretenait une relation privilégiée.

Tanaë est le nom d’artiste de Shana Seminara, une jeune chanteuse belge de 21 ans. Originaire de la région liégeoise, née d’une père sicilien et d’une mère belge, son univers musical est un mélange de mélodies pop et d’influences soul accompagnées de rythmes urbains.

Baignée par la musique dès son enfance avec une maman mélomane, ses influences sont multiples: de Lauryn Hill à Björk en passant par Portishead, Lana Del Rey, JP Cooper ou encore Jain et Dua Lipa.

Si Shana chante depuis toujours, ce n’est qu’il y a un an que Tanaë a vu le jour. Suite à sa rencontre avec le producteur liégeois Manu Freson (fondateur du label G-Major Records, auteur, compositeur, producteur et manager d’artistes), elle se lance dans la création d’un projet artistique personnel. Début 2017, elle commence à partager des reprises d’artistes qu’elle apprécie, tels que Drake, 21 pilots, Imany, Synapson.

Ses réinterprétations suscitent rapidement beaucoup d’intérêt et, en l’espace de quelques mois, 3500 personnes rejoignent sa page Facebook pour suivre son aventure. C’est avec sa reprise du titre culte «Barbie Girl» qu’elle fait le plus de bruit puisque, en quelques semaines à peine, près de 100.000 personnes ont vu et partagé sa vidéo depuis sa sortie en juin.

Ce début de parcours lui offre une belle visibilité et lui permet de faire ses premières scènes: lors de l’été 2017, elle a entre autre joué aux Ardentes ainsi qu’au Nandrin Festival. Contactée par The Voice Belgique, The Voice France et la Nouvelle Star, elle préfère ne pas saisir ces opportunités pour se focaliser sur son projet personnel en toute indépendance.

Début octobre, elle sort son tout premier single «I Need Your Love».

Un premier titre original qui reçoit un très bon accueil sur les réseaux sociaux puisque le clip a été vu plus de 15.000 fois sur Youtube et partagé plus de 250 fois sur Facebook.

Le single a également trouvé sa place sur une vingtaine de radios belges dont les nationales NRJ, Nostalgie, DH Radio et Chérie FM.

- équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale