Vie locale - Vous reprendrez bienun peu de goulasch…

Voilà plus de trois décennies que ce week-end a lieu. Son appellation est assez particulière. Pourquoi hongrois? «À l’époque, nous voulions simplement sortir des sentiers battus», sourit Roland Heuwelyckx, le président du cercle musical. «Il fallait avoir une certaine audace. La Hongrie reste un pays, même aujourd’hui, assez méconnu. Que dire alors de sa gastronomie! Pourtant, le goulasch, c’est délicieux! Donc, nous l’avons fait. Le succès a répondu présent. Nous renouvelons cet événement d’année en année.»

Curieusement, il ne sera pas question de musique durant les deux jours pour les membres de la Royale Harmonie de Rebecq. «L’organisation implique de nombreux bras. C’est donc compliqué d’assurer les deux. Ce week-end est l’occasion de passer un moment agréable en famille ou entre amis. Mais, de la musique, il y en a! D’ailleurs, tous nos habitués le savent. C’est un moment qu’ils ne manqueraient pour rien au monde! L’ambiance est excellente. Nous servons environ 250 repas sur les deux jours.»

Et puis, il faut bien faire vivre l’association. Roland, et sa clarinette, accompagné par un orchestre de 35-40 musiciens, poussent la chansonnette régulièrement. «Nous répétons tous les mardis dans un local prévu à cet effet. C’est l’occasion de nous rencontrer régulièrement. Nous nous produisons un peu partout dans l’entité. Parfois en dehors lorsque d’un autre orchestre nous invite. Notre souhait est de continuer à faire vivre le patrimoine local et le transmettre aux jeunes musiciens qui nous rejoignent.»

Tous sont amateurs. Seul le chef d’orchestre est professionnel. Il s’agit de Christian Debouter. «Tout le monde est le bienvenu. Évidemment, être capable de lire la musique et jouer d’un instrument est un minimum. Nous avons, sur Rebecq, une école de musique. C’est ainsi que nous intégrons des jeunes à notre orchestre. Nous aimons mettre de l’ambiance. On revisite Aznavour, Mitchell… et même du classique.»

Passionné et passionnant, Roland pourrait discuter des heures entières. Il donne faim de musique… et de goulasch!

Téléphone? 0477/942.950

- équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale