Vie locale - Trois romans récompensés

Prix Victor Rossel 2017: «Robinson» de Laurent Demoulin. – Paru aux éditions Gallimard dans la collection Blanche. – ISBN 978-2-07-017998-5.

Robinson est un enfant autiste. Son père, universitaire, évoque avec délicatesse et subtilité son expérience d’une paternité hors norme, où le quotidien devient une poésie épique. Il décrit des micro scènes dans une langue précise et maîtrisée que son fils, privé de parole, ne saura appréhender.

Prix du Quai des Orfèvres 2018: «Tension extrême» de Sylvain Forge. – Paru aux éditions Fayard dans la collection Littérature française. – ISBN 978-2-213-70495-1.

La police judiciaire de Nantes doit faire face à des cyberattaques qui infiltrent l’intimité des policiers et peuvent transformer tout objet connecté en arme mortelle. L’enquête est menée par la jeune commissaire Rouhand, fraîchement sortie d’école, et son adjointe, Isabelle, une ancienne du 36.

Prix Renaudot 2017: «La disparition de Josef Mengele» d’Olivier Guez. – Paru aux éditions Grasset. – ISBN 978-2-246-85587-3.

En 1949, Josef Mengele, ancien médecin SS à Auschwitz, s’enfuit en Argentine, où il est protégé par ses réseaux et l’argent de sa famille. Mais sa traque reprend, menée par le Mossad puis par le chasseur de nazis Simon Wiesenthal. Réfugié au Brésil, il est isolé, dévoré d’angoisse et doit passer de planque en planque. En 1979, il meurt noyé sur une plage…

Livres disponibles dans les bibliothèques à l’emprunt et dans les librairies à l’achat.

- équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale