Vie locale - The Outsiders, le groupe 100% local du Tournai Jazz Festival

Ce jour-là, ils seront prêts pour leur premier grand show. Dans le rôle du maître de cérémonie, on retrouvera Joseph Bertholet, actif au sein du groupe depuis le début: «L’aventure a débuté il y a deux ans, lors du carnaval de Tournai. Nous avons donné notre premier concert à la place de Nédonchel lors de l’apéro du samedi midi», explique-t-il. Un premier pas vers le public. «Nous sommes sept, tous étudiants au Conservatoire de Tournai et actifs au sein de la fanfare du Collège Notre-Dame où nous étudions également (Excepté Emma Duret, élève à l’Institut Saint-André de Ramegnies-Chin ndlr). Nous avons eu envie de monter un petit groupe et de jouer lors de rassemblements festifs. Nous avons donc aménagé les horaires de répétition en fonction des disponibilités de chacun et depuis, on se réunit le samedi après le solfège», confie Joseph, chez qui le groupe aime à se retrouver pour s’exercer.

Habitué des reprises, le groupe ne se définit ni dans le jazz, ni dans le rock ou encore le funk. Touche-à-tout, fait de tout et de rien, dans le respect des envies et des goûts de ses membres, une définition qui leur va bien. «On joue selon les styles que nous aimons, on compose en fonction de nos attirances musicales. Pour le moment, nous nous contentons de reprises, mais nous voudrions, à terme, avoir nos propres compositions».

Amis, musiciens et ambitieux

Joseph Bertholet, Julien Clement, William Delplanque, Justin Desmet, Emma Duret, Gaspard Loncke et Bastien Wibaut… Beaucoup d’identités réunies sous un nom de scène unique regroupant de nombreux points communs: tous tournaisiens, âges de 17 ans en moyenne, passionnés de musique, tous festifs et unis… La grande qualité de The Outsiders, c’est d’être avant tout une bande d’amis soudée. «On est un peu stressés à l’approche du festival, mais nous avons envie de nous donner à fond. Bien sûr, c’est une fierté de jouer lors de cet événement et de partager la programmation avec des pointures de la musique», conclut Joseph qui, comme Bastien, Gaspard, Justin et Julien vise une entrée au Conservatoire Royal prochainement.

Pour les applaudir, rendez-vous le samedi 3 février à 18 h 15, dans le décor envoûtant du Magic Mirrors (entrée libre).

Emmeline Beirnaert - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale