Vie locale - Arnaud a créé sa propre marquede bijoux de luxe

Âgé de 29 ans, originaire de Huissignies, il habite aujourd’hui la région de Ville-Pommeroeul. Très jeune, il a été repéré par un professionnel de la photographie et a enchaîné les castings. Depuis, Arnaud a eu l’occasion de poser pour de nombreuses marques. Une passion et un métier qui lui ont ouvert les portes, l’ont amené à voyager régulièrement et ce, notamment vers une destination de rêve : Dubaï. Aujourd’hui, Arnaud a créé sa propre marque de bijoux de luxe.

Très positif et ambitieux, Arnaud se décrit aussi comme une personne persévérante et humble. Passionné par de nombreuses activités, Arnaud a découvert très jeune l’univers de la photographie et a touché du bout des doigts un rêve d’enfant… Il confie: «L’aventure a commencé lorsque ma sœur a pris des photos de moi afin de les poster sur mon blog. Au début, c’était assez anecdotique, mais j’ai finalement commencé à aimer ça. Je me suis intéressé au monde de la mode et à ses débouchés. Après avoir posté une nouvelle publication, j’ai été repéré par un grand photographe. Par la suite, j’ai pu travailler mon image et intégrer des agences belges comme «Flag Models», «Charley Models»… L’aventure venait de débuter! J’ai d’ailleurs eu la chance d’être très sollicité par des photographes de grandes marques», explique-t-il.

Ce n’était évidemment que le début du rêve pour Arnaud qui a ainsi figuré dans plusieurs magazines comme «Carbone Copy» ou encore dans le magazine flamand, «Kwitessens». Il ajoute: «Mes débuts se sont bien déroulés car je voulais y arriver et avancer. J’étais présent dans de nombreux magazines de mode, des journaux mais aussi dans des publicités à la télévision. J’ai aussi été embauché pour des parfums et des défilés de mode. Je pense que les rencontres sont vraiment essentielles dans ce milieu et j’ai d’ailleurs été aidé par une personne du magazine «ELLE» qui m’a fait avancer dans le métier. C’est un monde où les connaissances sont vraiment des aides à ne pas négliger».

Paris, la Hollande et bien d’autres pays n’ont donc plus de secret pour Arnaud qui est fier de défiler et représenter les couleurs de la Belgique. Mais le pays qui le fait avancer dans ses projets aujourd’hui, c’est Dubaï. «J’ai été amené à défiler là-bas. On va dire qu’en Belgique et ailleurs, j’avais beaucoup de succès mais ma taille m’a parfois bloqué. Je fais 1m96 et cela ne correspond pas toujours aux normes. Mais à Dubaï, c’est plutôt un atout. Aujourd’hui, je peux dire que ce métier de mannequinat reste dans ma tête, mais j’ai d’autres projets dans la vente et la promotion de ma propre marque», souligne Arnaud.

Un nouveau projet mode

Après de nombreuses expériences et un sentiment de projets accomplis dans le mannequinat, Arnaud s’est lancé à corps perdu dans un autre encore plus fou: la création d’une marque. Il nous raconte: «Il y a 3 ans je me suis rendu à Dubaï. J’avais une idée en tête : créer un produit de luxe accessible à tous. Je souhaitais réellement rester dans le monde de la mode, tout en y mêlant ma passion pour la vente. Après quelques démarches, j’ai rencontré un designer de bijoux et aujourd’hui, je suis fier de présenter ma marque en Belgique». Un métier de mannequin et finalement création d’une marque, Arnaud avoue avoir gagné en confiance et remercie la vie pour ces rencontres. Il conclut en nous disant: «Un métier doit être fait avec passion. Il faut se sentir libre et heureux lorsqu’on se rend au travail. C’est réellement ça le secret».

Facebook: arnaudmode

Julie Deprez - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale