Vie locale - Miouco, des accessoires de mode dans l’air du temps

D’abord assistante d’Ariane Lespire, elle fabrique des chapeaux pendant huit ans à ses côtés. En 2006, elle décide de lancer sa marque d’accessoires pour enfants «KK Boudin» qu’elle a mis un peu de côté pour le moment. « En 2014, j’ai voulu changer de secteur. Je me suis lancée dans l’accessoire parce qu’au départ c’est plus facile. Il n’y a pas de tailles, c’est vite réalisé donc plus vite mis sur le marché. Lors de mes études nous étions aussi orientés business, ce qui n’est pas le cas dans toutes les écoles. Et c’est un plus pour pouvoir se lancer ».

Céline réalise donc des foulards, sacs, trousses mais aussi des accessoires de décoration comme des plaids ou des coussins. Ses foulards bi matière en forme de triangle remportent très vite un vrai succès qui l’encourage à continuer dans cette voie. Son travail commence par la visite des fournisseurs et salons à Paris où elle repère les tissus qu’elle va utiliser. « J’essaye toujours de trouver des tissus faciles d’entretien, qui peuvent passer à la machine sans problème. Pour les imprimés, je fonctionne au coup de cœur. J’associe au minimum deux tissus. C’est ma marque de fabrique. Puis j’accessoirise avec des galons, des pompons, des passepoils ». Après avoir fait le tour des fournisseurs, elle range ses échantillons dans de grands classeurs. Elle ne garde que les tissus qui lui parlent vraiment et élimine les autres. Puis elle fait des associations. « J’essaye de varier les formes chaque saison et d’apporter des nouveautés ».

Ses dernières saisons ses sacs réversibles ont très bien marché, pour la prochaine, elle a créé un sac bowling avec pochette intégrée. Les prototypes sont confectionnés dans son atelier du quai de Rome à Liège puis partent dans quatre ateliers de confection. Aujourd’hui distribués dans 80 points de vente en Belgique et dans le Nord de la France, on peut dire que sa petite entreprise artisanale ne connaît pas la crise! « Les clientes sont fidèles. Je pense que c’est parce que je suis très attentive à la qualité du produit. Je suis aussi hyperréactive s’il y a un souci ». Parmi ses projets, Céline Sebestyen espère lancer une collection de vêtements. Le premier prototype est déjà sorti. Il s’agit d’un sweat à imprimé animal. « Je souhaite créer une collection facile à porter et intemporel ». Elle voudrait aussi lancer son site de vente en ligne. Céline savoure sa chance de pouvoir se lever le matin et faire ce qu’elle aime. « En fait je crée d’abord pour moi. Mais j’aime avant tout faire plaisir avec un produit fait main ».

www.miouco.com

0472 678 958

Nadine Romieu - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale