Vie locale - Le 116e carnaval de Nivelles a ses affiches

Après l’école André Hecq et le caricaturiste Artisteeno en 2017, c’est l’affiche réalisée par les élèves de première primaire de l’école de Bornival qui représentera le carnaval des enfants, tandis que celle de Willy Beeckaert a remporté les suffrages pour le 116ème Carnaval aclot.

Les votes ont été nombreux pour élire la nouvelle affiche visant à promouvoir le futur carnaval aclot. «Au total, nous avons comptabilisé 1.871 votes, ce qui est considérable», souligne l’échevin des Fêtes, Philippe Bouffioux. Cette année, 15 affiches très diversifiées ont été soumises au vote du public. Pour le carnaval des enfants, le travail des petites têtes blondes a été apprécié puisque c’est la classe de première primaire de l’école de Bornival qui a été plébiscitée. «Nous avons conçu une affiche qui attire l’œil et mettant en avant un élément qui fait penser à Nivelles. Le choix s’est porté sur la Collégiale. Nous avons aussi opté pour des confettis colorés et décalqué de personnages, en ajoutant un fond de couleur», explique Fabienne Le Bon, l’institutrice qui a motivé ses élèves pour cette réalisation qui a pris environ cinq heures de cours. «Fabienne est une enseignante qui fait participer ses élèves à de nombreux projets», se réjouit le bourgmestre, Pierre Huart.

Au niveau des compositions, la diversité est au rendez-vous depuis les premiers appels ouverts au public, il y a douze ans. «Nous avons chaque fois pu admirer une grande richesse dans les réalisations avec des infographies, des peintures ou encore des collages », ajoute Philippe Bouffioux.

Un millier d’exemplaires

Pour ce qui est de l’affiche du 116ème carnaval de Nivelles, c’est l’œuvre d’un artiste connu en cité aclote qui a été choisi. Willy Beeckaert peut se targuer d’avoir réalisé plusieurs affiches de l’événement. «Ici, je l’ai réalisée en aquarelle. Elle permet de reconnaître Nivelles au premier regard. On y voit des personnages qui se tiennent par la main ou l’épaule. À l’arrière, on y distingue notamment les géants de la ville. Je suis très heureux que mon affiche ait été choisie!», commente-t-il.

Les réalisations seront tirées à un millier d’exemplaires. «Pour le carnaval des enfants, on en comptera 250 et 750 pour l’autre. Les affiches seront imprimées en format A2», détaille Philippe Bouffioux. Et l’an prochain, deux concours distincts seront lancés, l’un pour le Carnaval des Enfants, l’autre pour le Carnaval.

Des affiches qui devraient rapidement envahir la cité aclote puisque les festivités ont été déjà bien lancées, avec les soumonces en batterie qui se sont tenues le 20 janvier dernier. Suivront ensuite les soumonces générales, le 3 février, le bal du carnaval le 10 février et le grand week-end du carnaval du 17 au 20 février prochains.

- équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale