Vie locale - Les vœux des Bourgmestres brabançons

Ce sont au total 27 élus qui ont ainsi été consultés et qui avouent que «Ce n’est pas toujours facile». Certains, fatigués voire dégoûtés, ont d’ores et déjà annoncé qu’ils ne se représenteraient pas lors des prochaines élections communales.

En attendant les maïeurs brabançons ont répondu aux 3 questions posées par nos confrères

1) Que souhaitez-vous à vos concitoyens pour l’année 2018?

2) Quel souhait personnel aimeriez-vous voir se concrétiser en 2018?

3) Quel a été le fait marquant de 2017 pour vous, en tant que bourgmestre?

Beauvechain – Marc Deconinck

1) Que 2018 soit pour toutes les habitantes et habitants du village une année faste.

2) Que Beauvechain, la rurale, reste une terre d’accueil, de convivialité et de culture. Que 2018 soit celle de la concrétisation de la création de la maison rurale, maison de la mémoire et de la citoyenneté à Tourinnes-la-Grosse.

Celle-ci, outre la mise à disposition de lieux de rencontre et de convivialité pour les habitants, a l’ambition de servir de silo, de réservoir à matière qu’elle soit rurale, citoyenne, mémorielle, patrimoniale ou touristique. Via le renforcement de la mémoire locale, notre espoir est qu’elle constituera un pôle d’éducation à la citoyenneté.

3) Le début des travaux d’éco-rénovation d’un bâtiment industriel qui va être transformé en une maison rurale avec des salles accessibles aux habitants, avec aménagement d’un logement public et d’un atelier rural artisanal (petite pépinière pour les débuts d’une petite entreprise) au centre du village de l’Ecluse.

Hélécine – Rudi Cloots

1) Qu’ils soient heureux et épanouis, qu’ils soient solidaires envers les plus démunis, qu’ils soient généreux aussi dans leurs comportements avec autrui, qu’ils soient indulgents parfois, qu’ils soient conviviaux dans leurs échanges avec autrui, qu’ils soient engagés également, qu’ils soient des citoyens responsables avec des droits et des devoirs.

2) Quel que soit le résultat des élections communales d’octobre 2018 (je ne suis plus candidat), je souhaiterais que les réformes engagées depuis maintenant un peu plus de dix ans, et qui ont ouvert la voie à une rationalisation des structures communales dans l’intérêt du citoyen, et à une professionnalisation des services (où l’éthique et l’intérêt collectif priment), soient poursuivies, et amplifiées si nécessaire. Que les futurs élus prennent bien conscience des enjeux, puissent faire preuve de créativité et d’audace, sachent prendre les bonnes décisions!

3) C’est sans aucun doute le démarrage officiel du Programme Communal de Développement Rural! C’est l’aboutissement d’un programme conséquent (initié dans nos réflexions en 2007!), d’une importance capitale pour une petite commune comme Hélécine (c’est l’équivalent d’un plan stratégique d’investissements durables) et qui conditionne les choix politiques pour les dix prochaines années. J’aurai aussi en 2017 «intronisé» mon neveu Christophe Cloots (je le considère un peu comme mon fils aîné) «Prince Carnaval d’Hélécine». C’est un rêve d’adolescent qui se concrétise pour lui, c’est en quelque sorte un passage de témoin pour moi (je suis moi-même Prince Carnaval d’Hélécine depuis 1992!). La relève «familiale» est assurée!

Incourt – Léon Walry

1) Que, surtout, ils aient la santé, du travail et qu’ils éprouvent de la joie et de la bonne humeur au quotidien.

2) J’ai décidé de me représenter aux élections communales. J’espère que les citoyens d’Incourt sont satisfaits de moi et qu’ils me reconduiront aux fonctions de bourgmestre.

3) D’une part, il y a la convivialité qui grandit et qui est indispensable pour le vivre ensemble; d’autre part, c’est la fin de la Transincourtoise et ses 9 km à travers les champs et les terres de la commune. Le dossier a mis 10 ans et nous le terminons avec 80% de subsides venant de la Région wallonne. Cette voie lente et sécurisée sera inaugurée au printemps 2018.

Jodoigne – Jean-Pol Wahl

1) Une excellente année, faite de plaisir, de gentillesse, de compréhension et de tolérance.

2) Assurer mes fonctions politiques avec autant de conviction tout en continuant d’être épanoui dans ma vie privée.

3) Quelques mois à peine après l’effondrement du Hall sportif, la concrétisation du projet d’un espace de 12 hectares dédié aux sports et aux loisirs!

Orp-Jauche – Hugues Ghenne

1) Je leur souhaite de vivre pleinement leurs rêves avec les gens qu’ils aiment.

2) J’espère que je pourrai goûter aux plaisirs de chaque instant avec les miens.

3) Difficile d’en choisir un. Je répondrais chaque émotion vécue au gré des milliers de rencontres qui m’ont été offertes.

Perwez – Carl Cambron

1) Le climat social plus que sombre démoralise nos concitoyens qui ont perdu leur confiance en leurs dirigeants en même temps qu’en un avenir meilleur. Je leur souhaite donc de retrouver une vie sociale plus optimiste et d’avoir une vue plus sereine pour le futur.

2) Je verrais avec bonheur que l’on tienne compte en haut lieu de mes propres projets en cours qui semblent porter ombrage à certains et que l’on s’efforce de dévaloriser injustement en les reportant encore et toujours pour pouvoir ainsi les précipiter aux oubliettes.

3) Le fait le plus marquant mais aussi le plus navrant en 2017 aura été la scission dans le gouvernement wallon la veille même de l’année électorale. Ce qui a causé et cause encore une perte énorme en énergie et tant de travail qui aurait pu être employée plus utilement.!

Ramillies – Danny Degrauwe

1) Le bonheur et la santé pour 2018!

2) Que s’arrête ce climat d’insécurité dans bon nombre d’endroits du monde!

3) La Joyeuse Entrée du gouverneur à Ramillies et la rencontre avec cet homme aux grandes valeurs!

- équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale