Vie locale - Quarante artistes font revivre la comédie musicale «Moulin Rouge» au Kursaal

Le pari est de taille pour ces quarante artistes, professionnels et amateurs, réunis par la même passion du spectacle. Après le très beau succès de Notre-Dame de Paris, la troupe régionale emmenée par Amélie et Pierre Stembert s’attaque à un autre monstre de la comédie musicale: le Moulin Rouge. Une ambitieuse revisite qui emportera le public dans l’ambiance parisienne du plus célèbre cabaret.

« Le fait d’avoir choisi Moulin Rouge répondait à une envie de changer d’univers, d’ambiance musicale après nos précédents spectacles (Notre-Dame de Paris, Starmania, Sixties…), explique Pierre Stembert. C’est ma fille Amélie qui a eu l’idée de ce thème, avec un scénario inspiré du célèbre roman La Dame aux camélias d’Alexandre Dumas. Nous nous sommes beaucoup renseignés sur l’histoire du Moulin Rouge, l’ambiance de Montmartre, car nous voulions reconstituer l’atmosphère de l’époque. Ce spectacle est donc une création originale, forcément burlesque avec des personnages caricaturaux et déjantés, un peu à la façon des Monty Python ou d’Autant en emporte le vent. »

En plus de la performance de chanteurs confirmés (Eve Matassa, Ulysse Lelefvre, Roberto Debruyne, Jordan Stoffels), le spectacle réunira sur une même scène de nombreux genres artistiques, de la comédie musicale au théâtre en passant par l’opéra, l’opérette et même une démonstration de magie. Mais le Moulin Rouge, c’est aussi la magie des revues de l’époque et la troupe pourra compter sur la participation de la troupe de cabaret liégeoise du Jack Show pour animer la salle du Kursaal avec, notamment, un hommage au célèbre french cancan.

Côté musique, on retrouvera les célèbres chansons du Moulin Rouge mais aussi des morceaux plus rock, du lyric et de la chanson française, le tout réparti dans les différents tableaux qui formeront le spectacle.

Les spectateurs intégrés à la scénographie

Pour ajouter encore à l’originalité du spectacle, Amélie et Pierre Stembert ont décidé d’intégrer une partie des spectateurs dans la scénographie. Comment? « Les trois premiers rangs de la salle seront occupés par des tables et des chaises et nous proposons aux couples qui le souhaitent une formule spéciale où ils pourront déguster durant le spectacle une bouteille de crémant et des zakouskis, le tout pour 60 euros, détaille Pierre Stembert. Les couples devront se présenter en tenue de soirée, ce qui va indirectement prolonger le décor jusque dans la salle. Visiblement, c’est une formule qui plaît car l’espace est déjà quasiment complet

Pour tous les autres, le prix des billets pour assister à ce spectacle inédit oscillera entre 24 et 28 euros selon l’emplacement. Ne tardez pas à réserver vos places.

Manon Dumoulin - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale