Vie locale - Trois chorales réunies à l’église

C’est avec grand plaisir que Laurence et Jacky Fievet-Libois ont ouvert les portes de l’église de Thon à plus de 200 personnes venues écouter la chorale de «Thon et d’ailleurs» sous la direction de René Lepage, la chorale royale St-Maurice de Sclayn sous la direction de Maurice Dubois ainsi que la Fanfare royale Samson Brumagne sous la direction de Théo Sacré.

Tout le monde s’était mis rendez-vous ce 17 décembre: M. Costantini échevin de la culture, M. Sampaoli échevin des sports, M. le Doyen Jeanjean, M. Therasse président de la Fanfare, M. Tonneau José représentant la Fédération Musicale Royale de Namur.

La chorale de «Thon et d’ailleurs» a débuté le concert par une chanson de Jean-Jacques Goldman, «Nos actes manqués». Suivront «Je ne vous oublie pas», «Le portrait», «On écrit sur les murs» pour terminer par une envie de chanter et de donner grâce à la Compagnie Créole.

L’ambiance réchauffée par la mise en place de la Chorale Royale de Sclayn, nous emporte à Paris avec «Le poinçonneur des Lilas» de Gainsbourg, un petit passage par l’Irlande avec la Ballade Irlandaise, Chariot de P. École, et voici l’esprit de Noël avec «Mon beau sapin» et «Hallelujah».

Noël est là. Allons goûter le vin chaud le temps d’une pause. La fanfare débute par sa marche fétiche Samson Brumagne de J. Pelouse, «The trilling of a hero» de JP Haeck fait résonner l’église qui se remplira de «bravos» avec «The Green Hill» et le solo de Loic Brouir. Un morceau rapporté de France lors du voyage de la chorale en Bourgogne fait danser le public sur «Hava Nagila».

«Dynamic Winds» et «Gonna fly now», la chanson de Rocky clôturent la prestation de la société. En bis, un «lâcher» de la percussion avec «Games of Thrones» appelle comme chaque année, le bouquet final des trois sociétés réunies sous la baguette de Théo Sacré: le chœur des esclaves de Verdi résonne encore dans les murs de l’église…

À l’aube de cette année nouvelle, la chorale prend une excellente résolution: faire du sport en 2018 lors de la marche Adeps, le 4 février 2018.

- équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale