Vie locale - Campagne de récolte de fonds 2018

Dans notre région, réputée pour sa solidarité et sa générosité, vous pouviez participer à cette cause humanitaire en achetant les fameux modules, bracelets, sacs en coton ou essuies, symboles de solidarité.

La totalité de l’argent récolté financera d’ambitieux programmes en matière d’agriculture durable dans des pays tels que le Bénin, le Burkina Faso, l’Ouganda et au Pérou ou en Tanzanie. Plus de 300.000 petits agriculteurs sont accompagnés par l’ONG belge dont l’objectif est de diffuser des techniques simples, peu coûteuses, facilement reproductibles et également respectueuses de l’environnement. Grâce aux conseils et à l’aide des personnes actives de cette ONG, ces paysans peuvent mieux nourrir leur famille et améliorer leurs conditions de vie.

Grâce à l’argent récolté en Belgique, des formations sont organisées dans ces pays du tiers-monde. Ces formations proposent des solutions basées sur un savoir-faire local et directement expérimentées par les familles, solutions simples et de bon sens, qui ont bien plus de chance d’être adoptées de façon durable et définitive. Comment faire pousser des légumes avec moins d’eau? Comment agrandir un petit élevage et améliorer la santé des animaux? En débattant de pratiques observées ailleurs, de nombreuses expérimentations sont choisies et testées par les paysans: fumure organique, réalisation de compost à base de déjections animales, associations de cultures, aménagement des fermes ou des parcelles de terre, amélioration du cadre de vie, etc…

Un suivi individualisé permet aux paysans d’augmenter, de façon significative, leur production. Et cela sans recourir aux engrais chimiques et en acquérant une autonomie importante. Et afin de diversifier leur alimentation, ils peuvent se lancer dans de nouvelles cultures. De nombreux produits, tels que fromages à base de soja, riz étuvé, couscous de fonio de qualité, bananes, moutons, volailles, sont désormais vendus au marché et permettent une qualité de vie nettement améliorée. Ces nouvelles activités sont à la fois source de revenus et de fierté pour ces familles qui sont maintenant capables de financer les soins de santé et la scolarité de leurs enfants. Ces familles aidées par Les Iles de Paix prennent conscience qu’il est possible de vivre décemment dans des zones rurales où autrefois, la misère et la faim étaient monnaies courantes.

Infos au 04 367 08 78 de Madeleine et Joseph Delhaxhe pour Chaudfontaine. Au 04 380 10 81 de Françoise et Philippe Hamoir pour Esneux-Tilff. Au 04 360 90 73 de François Mairy pour Louveigné. Au 04 382 15 61 de Mady et Jean Mathieu pour Sprimont.

A. Dechamps - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale