Vie locale - Ce sera «tout pour la musique»

Adrien Grégoire, musicien et diplômé en ingénieur de gestion à HEC, planche sur le projet de «Primitive Music» depuis deux ans. C’est en discutant avec des proches et d’autres artistes que l’idée lui est venue. Celle de proposer un endroit où des musiciens puissent venir répéter, tout en disposant d’un matériel adapté à leurs besoins. Et que ce lieu permette le partage et de sympathiser avec d’autres personnes autour d’un intérêt commun, la musique.»

Il existe déjà des lieux de répétition mais plus froids et qui ne sont pas toujours adaptés. La plupart sont loués comme on le ferait pour un garage», nous explique Adrien Grégoire. « Ici, le bâtiment est divisé en deux. D’un côté, Il y aura quatre boxes acoustiques, dont deux équipés avec sonorisation et batterie. Les deux autres seront vierges pour que les musiciens puissent venir avec leur propre matériel. De l’autre côté, il y aura la cafétéria avec un salon et une scène où il est possible de boire un verre et de profiter de l’ambiance ». De nombreuses»

Jams sessions» (la scène est ouverte et celui qui le désire peut y monter et attraper un instrument pour jouer) et concerts seront organisés dans cette seconde partie.

Ouverture prévue pour mars

Les travaux d’aménagement débuteront en janvier et se termineront en février pour un investissement de 100.000€. L’ouverture est prévue au mois de mars. Adrien aimerait faire durer la fête inaugurale tout un week-end avec des événements variés. « Une fois le projet lancé, s’il fonctionne, on souhaiterait le lancer dans d’autres villes comme Bruxelles et Namur où il existe aussi une demande ». En ce qui concerne les prix, il devrait être possible de louer un box deux heures par semaine pour une durée d’un mois pour une somme oscillant entre 100 et 130 euros.

Il est possible de suivre l’avancement du projet sur sa page Facebook «Primitive Music».

LM - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale