Vie locale - Le Petite Gazette

Une monumentale anthologie de documents sur les trois ponts et les ban de Fosse sous l’ancien régime

Parmi les très fidèles collaborateurs de La Petite Gazette, René Gabriel occupe une place de choix. Celui que j’ai pris l’habitude de présenter comme un inlassable chercheur, fouilleur et dénicheur d’archives a sans doute voulu me donner raison quand, à l’occasion des dernières Journées du Patrimoine, il proposa sa dernière publication en date: « Les trois ponts et le ban de Fosse sous l’ancien régime », une phénoménale anthologie, plus de 500 pages au format A4!, de documents extraits des précieux registres du dépôt des archives de l’Etat à Liège.

Il ne fait aucun doute que cette précieuse compilation de textes anciens (du XVIe au XVIIIe siècle) sera mise à profit par bien des chercheurs, historiens ou simples amateurs d’histoire locale des décennies à venir.

Couverture de l’ouvrage

L’approche de René Gabriel était audacieuse car il limite au strict minimum ses interventions dans l’ouvrage, en privilégiant la transcription des documents découverts. Néanmoins, l’amateur y trouvera toutes les informations nécessaires pour voyager à l’aise dans les derniers siècles de l’ancien régime. René Gabriel situe, brièvement mais précisément, la principauté de Stavelot-Malmedy dans ses contextes historique, politique, administratif et militaire; il évoque le quotidien de ses habitants en donnant un utile éclairage sur les institutions principautaires: église, écoles, monnaies… mais également sur les conséquences des guerres qui secouèrent cette terre pourtant neutre!

La structure donnée à cet ouvrage vous permettra un voyage confortable et aisé dans les siècles passés. Vous irez à la rencontre, au début du XVIe siècle, des premières mentions de Fosse et des trois ponts (« aux troisponts») et, quand les textes patiemment déchiffrés par René Gabriel, sont écrits dans une langue bien éloignée de notre français d’aujourd’hui, un résumé vous sera proposé et, bien entendu, les termes spécifiques expliqués. Vous irez ainsi de découverte en découverte et, parfois, de surprise en surprise, vous familiarisant d’abord avec la Cour de justice et ceux qui y officient, vous assisterez à nombre de procès où il est question d’injures, de bagarres et même de meurtres. L’auteur vous emmènera également à la chasse aux loups, à la récolte des baies de genévrier, à la corvée aux pierres… Evidemment, vous participerez aussi aux enquêtes relatives à la sorcellerie et entrerez dans l’intimité des familles en découvrant l’inventaire de leurs biens. Un important chapitre vous plongera au cœur des armées prenant leurs quartiers d’hiver dans le ban de Fosse

Ces pages sont d’une richesse inouïe pour tout qui veut appréhender la vie au quotidien dans ces villages de chez nous jusqu’à l’annonce de la période révolutionnaire et les grands bouleversements qu’elle provoqua. Enfin, l’auteur déborde quelque peu du cadre qu’il s’était fixé pour nous présenter les recensements et les statistiques que la formidable organisation de la jeune République française fit dresser en matière de fournitures réclamées par ses armées, de description précise des villes, bourgs, villages et hameaux avec leur nombre d’habitants, de charrues, de chevaux, bêtes à cornes et bêtes à laine… Bref de remarquables photographies de notre contrée à la charnière des XVIIIe et XIXe siècles.

Vous l’aurez compris, il s’agit là d’un travail qui se doit de trouver une place de choix dans votre bibliothèque. C’est très chaleureusement que je vous le recommande. Il en est vente au prix de 40€ (rappelons qu’il compte plus de 500 pages) à l’imprimerie Winandy à Trois-Ponts (080 68 47 57)

- équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale