Vie locale - Des cantines durables avec«Influences-Végétales»

L’ASBL Influences-Végétales, basée à Fernelmont, a été créée en 2013 par Sylvie Deschampheleire et Xavier Anciaux. Sylvie affiche une expérience d’une quinzaine d’années en prévention santé de terrain, ce qui l’a amené à discuter avec des centaines de personnes de la question de la nourriture. Quant à Xavier, fils de ferme et maraîcher bio, il apporte son expérience de la culture du végétal de terroir.

L’ASBL utilise la partie végétale de l’assiette comme levier de changement de nos habitudes alimentaires, afin d’en augmenter la quantité et la qualité globale. Cette démarche nécessite un changement des mentalités à l’ère du fast-food et de la malbouffe. D’autre part, souvent, notre alimentation est encore influencée par le passé. Rappelons-nous: «Mange toute ta viande si tu veux grandir!». La preuve, si vous commandez un steak au restaurant, les trois quarts de l’assiette sont occupés par la viande et les frites et un quart par une «garniture» de légumes. Les diététiciens prônent juste l’inverse!

Trois écoles témoignent

Parmi les actions menées par l’ASBL figure une méthode d’accompagnement de terrain d’une trentaine d’écoles fondamentales. Parmi celles-ci, dix d’entre elles ont adhéré à une nouvelle méthodologie sur deux ans appelée «Alimentation top qualité», un projet qui implique tous les acteurs de l’école mais également la communauté via un jeu de parrainage.

Ce mardi 17 octobre, trois écoles sont venues témoigner de leur expérience dans les locaux de l’école de Noville-les-Bois en présence de Luc Frère, représentant du Ministre Carlo Di Antonio, parrain du projet, et des responsables de l’ASBL.

Au menu de la cantine, ce midi, à Noville-les-Bois: un minestrone «local» avec oignons, brocolis, potimarrons, lentilles et vermicelles bio. Des légumes qui, en grande partie, ont été cultivés dans le champ en face de l’école.

L’école Notre-Dame de Meux

L’école Notre-Dame de Beauraing à Meux a été l’une des premières à collaborer avec Influences-Végétales il y a 4 ans. Quatre enfants ont présenté le projet par un petit exposé: «On apprend à s’alimenter autrement, plus sainement et pas qu’à l’école». Le potage, en guise de collation, a été introduit il y a trois ans et rencontre un vif succès. Un repas «végétaplus» est au menu de la cantine une fois par mois. Cette année, des cours de cuisine pour les parents vont démarrer.

L’école Abbé Noël à Eghezée

À l’école Abbé Noël à Eghezée, le projet «Alimentation top qualité» a réellement démarré cette année scolaire-ci. Le potage collation a été introduit dès septembre et le menu «végétaplus» sera introduit dès janvier 2018.

L’école de Noville-les-Bois

La particularité de école Yannick Leroy à Noville-les-Bois est sa situation à côté d’un maraîchage bio. Une première action s’est déroulée début septembre grâce à la synergie entre le maraîcher, l’école de Noville-les-Bois et Influences-Végétales par le truchement d’une journée portes ouvertes à Fernelmont. Le potage collation et un menu «végétaplus» seront introduits cette année scolaire et, comme dans les autres écoles, des dégustations en classe, des ateliers et des visites de maraîchers seront au programme.

ASBL Influences-Végétales

Sylvie Deschampheleire

Tél: 081/510166 – 0497535941

- équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale