Vie locale - Melfiano, ce Sonégien a le hip-hop dans la peau

Une rencontre avec Melfiano, c’est un pur moment de bonheur. Dès les premiers mots, vous plongez dans son univers. Vous entrez dans un face-à-face avec un artiste sensible, engagé qui propose un projet vitaminé.

À 29 ans, ce Sonégien pure souche risque de vous surprendre encore. « Mon attirance pour la musique est arrivée très jeune, vers 11 ans», se souvient l’actuel habitant de Naast. «À la musique est venue se greffer très vite l’écriture. J’ai débuté par des improvisations, battles, freestyles… Avec des amis, nous avons créé un groupe de rap sur Soignies, Tamara. Nous avons sorti des mixtapes et nous nous sommes produits sur quelques scènes en Belgique.»

L’aventure est en marche. Son style lui permet de se démarquer. Son écriture authentique, alliant le fond et la forme, lui permet de sortir des textes profonds sur l’amour, la paix, et l’unité, trois valeurs fondamentales du hip-hop. «J’essaie de rester sur des thématiques où le public peut facilement se reconnaître, s’identifier. Je suis très influencé par le rap mais aussi par le reggae ou le jazz. J’ai eu aussi la chance de faire des rencontres et de me lier à d’autres mordus comme moi.»

À partir de 2009, Melfiano se produit en groupe, avec Fakir mais aussi avec le collectif «La Fine Équipe», L’Hexaler ou encore Gash, sans oublier son groupe Tamara. Cependant, les projets en solo continuent à le travailler. «J’aime garder mon univers. J’ai appris énormément au fil des années. C’est une chance pour moi que de pouvoir allier famille, travail et passion. Je ne compte pas m’arrêter de sitôt.»

Pour preuve, au printemps prochain, Melfiano proposera un nouvel album de dix titres aux influences reggae, disco et soul. «C’est un album réalisé avec Fakir. C’est logique après toutes ces années d’amitié. Des dates de tournées sont aussi programmées. Nous serons à Liège, à Bruxelles, à Grenoble et même à Paris! C’est ce qui me plaît le plus, défendre mon album sur scène.»

Avec son timbre de voix reconnaissable, sa prononciation unique, sa personnalité contrastée, une plume simple et efficace, et malgré une modestie qui l’honore, Melfiano est un artiste à part entière.

Facebook? melfiano/

Massimo Di Emidio - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale