Vie locale - Le Rotary se mobilise contre la polio

La poliomyélite est une maladie virale qui touche plus particulièrement les enfants de moins de cinq ans. Le poliovirus se transmet d’une personne à une autre, souvent via de l’eau contaminée. Il peut attaquer le système nerveux et provoquer la paralysie. Même s’il n’existe pas de remède, le vaccin est peu onéreux et efficace. Le Rotary et ses partenaires ont vacciné plus de 2,5 milliards d’enfants dans le monde contre la polio.

En 1988, lorsque l’Initiative mondiale pour l’éradication de la polio (IMEP) a été lancée, la polio existait dans plus de 125 pays et paralysait environ 1 000 enfants chaque jour. Depuis lors, le nombre de cas de polio a baissé de 99% grâce aux efforts de vaccination qui ont touché près de 3 milliards d’enfants.

L’Inde, longtemps considérée comme l’endroit le plus difficile pour l’éradication de la maladie, s’est débarrassée de la maladie en 2012. En 2015, le Nigeria, dernier pays d’Afrique où elle était endémique, a été déclaré exempt de la maladie. Aujourd’hui, elle ne subsiste plus qu’au Pakistan et en Afghanistan.

Malgré ces progrès, si nous ne parvenons pas à éradiquer complètement cette maladie extrêmement contagieuse, d’ici dix ans, l’on pourrait assister à la réapparition de jusqu’à 200.000 nouveaux cas chaque année, ce qui en ferait une priorité critique en matière de santé mondiale.

La Fondation Bill et Melinda Gates est déterminée à éradiquer la maladie au niveau mondial, raison pour laquelle nous sommes un partisan et partenaire clé de l’IMEP. Cette initiative est dirigée par les autorités nationales, l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Rotary International, les centres de contrôle et de prévention des maladies des États-Unis (CDC – Centers for Disease Control and Prevention) et l’Unicef.

«End Polio Now»

Ce samedi 21 octobre, Rotary District 1630 de Liège organise, au Palais des Princes Évêques, la 3e édition de la Journée Polio du District avec, au programme, de prestigieux orateurs.

Le Professeur Pierre Van Damme, de l’UAntwerpen: son laboratoire a reçu le soutien financier de la Bill & Melinda Gates Foundation pour des recherches sur un nouveau vaccin. Dans le «village des containers», des volontaires ont été mis en quarantaine pendant un mois. Le Professeur Van Damme fera le point sur cette recherche.

Monsieur Hugues Bultot, CEO d’Univercells: avec le soutien de la Bill & Melinda Gates Foundation, l’entreprise Univercells développe une unité mobile, facile à monter, de production de vaccins. L’objectif: en cas de flambée du virus dans un pays, il sera désormais possible de produire le vaccin sur le lieu même de la manifestation du virus.

Inscriptions: emma.groenen@hotmail.com

- équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale