Vie locale - Un roman «on line» avecLa Louvière en toile de fond

Québécois d’origine exilé à La Louvière depuis plus de 20 ans, Ghislain Cloutier est un artiste touche-à-tout, dessinateur et graphiste de formation, il n’hésite pas à franchir les barrières pour explorer de nouvelles disciplines, et c’est précisément ce qu’il a fait avec Le jardin de Monsieur Guda. «J’ai pas mal d’idées et de projets en préparation, mais pour les accomplir, il a bien fallu que je me mette à l’écriture», sourit-il.

C’est que depuis qu’il est arrivé, le Canadien est tombé sous le charme de la région du Centre.«La Louvière et sa région regorgent de merveilles patrimoniales et historiques», insiste-t-il. Ghislain a donc toujours exploité l’histoire et le patrimoine louviérois dans ses dessins. Il a désormais décidé de franchir un pas supplémentaire.

«J’avais envie de quelque chose de nouveau et le moment s’y prêtait bien.» C’est comme ça qu’est né son roman Dans le jardin de Monsieur Guda. Pourtant, il l’admet, l’écriture, ce n’est pas son domaine de prédilection. «C’est vrai qu’il m’a fallu un certain temps pour appréhender cette autre forme d’expression.»

Mais son roman a pris naissance, et sous une forme particulière. «Ce n’est pas un roman classique, en effet. C’est un web roman. J’ai en fait trouvé l’espace sur plusieurs pages et groupes facebook pour le publier. Je publie petit à petit, c’est un roman-feuilleton, donc. Il paraît le mardi et le jeudi»

Un roman qui a trouvé en La Louvière le parfait lieu pour s’exprimer. «Tout le contexte se base sur la culture et l’histoire de la ville. La Louvière est vraiment la toile de fond qui sert de décor au récit.»

L’écriture, Ghislain y a pris goût et d’autres projets sont en cours de développement. «J’ai en tête un récit illustré, sans doute du fantastique. Qui s’attardera plus largement sur la région du Centre, tant dans l’histoire que dans les décors et paysages. J’espère pouvoir également en faire un outil pédagogique. Ce sera un véritable voyage au cœur de la Région du Centre, de son patrimoine, de son histoire, de sa culture…» Ce nouveau récit devrait voir le jour en juin 2018.

P.G. - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale