Vie locale - Une vie zéro déchet

Le zéro déchet ? Une véritable transition, pour certains. Une nécessité, pour d’autres. Mais un point commun : la volonté de protéger la planète. Cyrielle a frachi le cap il y a un an.

De plus en plus d’initiatives, des magasins de produits en vrac toujours plus nombreux. Pas de doute, le zéro déchet a le vent en poupe aux quatre coins du monde. Et même à La Louvière où les citoyens tentent de se regrouper pour faire partager un mode de vie plus que jamais « citoyen ».

C’est une évidence : il faut un déclic pour changer du tout au tout. Ancienne étudiante en économie et sciences de gestion, Cyrielle a connu le sien en lisant le livre de Bea Johnson : Zéro déchet. « C’est vraiment en parcourant ce bouquin que je me suis rendue compte que mon mode de vie était ridicule », affirme-t-elle. Ancienne grande consommatrice, « notamment de vêtements », la jeune femme a alors entamé un virage à 180°. « J’ai toujours été sensible à l’environnement. Lire ce bouquin m’a fait comprendre à quel point quelques changements dans mon quotidien pouvaient permettre de réduire l’impact de ma vie sur l’environnement. »

Depuis novembre 2016, Cyrielle et son compagnon ont donc opté pour une vie bien plus écologique. « Ça va bientôt faire un an qu’on a fait ce choix. La plupart des personnes qui le font ont besoin d’une période de transition. Dans mon cas, ça a été assez brutal. »

Un grand tri dans la maison et de nouvelles habitudes de consommation : leur vie a changé du tout au tout, de la cuisine à la salle de bain, en passant pas la penderie. « J’adorais le shopping mais je n’achète quasiment plus de vêtements ou alors dans des magasins de seconde main. On est désormais des habitués des produits en vrac. Bref, on ne produit presque plus de déchets… » Moins de deux sacs en près d’un an, l’opération porte ses fruits.

Et pour Cyrielle, c’est vital. « Ça a changé ma vie, c’est sûr, mais c’est surtout crucial pour l’environnement. En tant que citoyenne, je peux et je veux apporter ma pierre à l’édifice. Et en plus c’est bon pour la santé. Consommer des produits naturels, bio, ne plus utiliser de plastique. C’est tout bénef : pour moi et pour la planète. »

En savoir plus ?

Page facebook : Ma vie ZD

P.G. - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale