Vie locale - «Nivelles au temps de la première guerre mondiale»

Dans le cadre des commémorations du centenaire de la guerre 1914-1918 le Rif tout dju organise trois expositions successives ayant pour thème: «Nivelles au temps de la première guerre mondiale». Le premier volet de ce triptyque, présenté en octobre 2016, était consacré au déroulement du conflit depuis ses origines jusqu’à la fin de la guerre de mouvement. La seconde partie sera présentée dès ce 7 octobre. Elle relatera les combats épouvantables de la guerre de position, les moments pénibles passés à Nivelles sous l’occupation allemande, et les événements marquants de la guerre jusqu’à la fin de 1917. En 2018, les ultimes rebondissements, la fin des hostilités, la joie de la victoire et les suites et conséquences de ce terrible conflit feront l’objet du troisième volet.

Visite guidée

«Les premières photos de l’exposition rappellent brièvement les débuts du conflit, l’invasion des Allemands, leur arrivée à Nivelles et leur avancée, jusqu’à l’Yser. Puis le mouvement s’enlise dans une guerre de tranchées qui s’étendent de la mer du nord à la frontière suisse. Et plusieurs années effroyables commencent, un flot continu de batailles, celles de Verdun et de la Somme en 1916 et une série interminable d’assauts sanglants jusqu’à la fin de l’année 2017.

Nous évoquons les centaines de milliers soldats morts au combat, les dizaines de villes et de villages anéantis, la vie rude des combattants sur le front, leur courage et parfois leur désarroi qui amènera certains d’entre eux à se mutiner. Nous montrons aussi l’évolution des armements en matière de canons, de chars, de systèmes de communication… Et aussi l’utilisation des gaz létaux.

Pendant tous ces mois, les habitants de Nivelles suivent les combats, comme ils le peuvent, au travers de la presse contrôlée par l’occupant et du raffut des canons qui s’entend depuis le front et qui gronde dans toute la ville. Mais les Nivellois, eux aussi, souffrent énormément. Nous montrons la grande déportation de novembre 1916 (…).

Et puis vient l’hiver de 1916, le gel est particulièrement rude et le charbon impossible à trouver. Survivre à ce froid devient la priorité et certains n’y arriveront pas. Et pourtant ce n’est que le début. La famine et la misère finiront par régner en 1917 et les Nivellois devront utiliser leur ingéniosité et tous les moyens, même parfois violents et illicites, pour arriver à se nourrir et à se vêtir.

Cette période pénible est largement documentée dans l’exposition, nous abordons la vie quotidienne, le travail en usine, les services de santé, l’aide humanitaire… mais aussi le comportement des Allemands, les réquisitions à répétition, la propagande, la confiscation des métaux… Nous montrons aussi la vague des réfugiés Français chassés par les Allemands de la zone du front qui viennent chercher abri et hospitalité à Nivelles.

En 1917, la guerre prend aussi de nouvelles dimensions internationales (…)»

Plus de 200 photos d’époque, merveilleusement reproduites par le Royal Photo Club «Entre Nous» relatent donc cette terrible période de l’histoire. Les collaborateurs du Rif tout dju seront à votre disposition pour commenter l’exposition et vous aider à faire d’éventuelles recherches personnelles.

> exposition accessible tous les jours de 10h à 17h, dans la salle des mariages de l’Hôtel de Ville, jusqu’au 22 octobre. Infos Rif tout dju: tél: 067856634 – rif@riftoutdju.be – www.riftoutdju.be

Rif Tout Dju - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale