Vie locale - Pierre Bolle est aux commandesdu PBA depuis quinze ans

Né à Charleroi, de formation Pierre est docteur en Philologie et Lettres de l’Université Libre de Bruxelles, plus particulièrement en Histoire Médiévale et il est collaborateur scientifique de son université. Il termine actuellement un imposant volume sur saint Roch pour l’Université de Montpellier.

Il a commencé sa carrière à Charleroi à la tête de la Maison de la Laïcité et c’est lui qui, en 1991, l’a amenée là où elle est aujourd’hui, rue de France, en initiant et faisant aboutir le projet du «Temple de la Science».

Devenu la même année directeur de la Maison de la Culture qu’il transformera en Centre culturel Régional. Il investit l’Eden dès l’année suivante en retroussant ses manches avec ses collaborateurs et obtient les moyens de le rénover complètement en 1997.

En 1993, il crée le premier fabuleux Festival «Charleroi bis-Arts», en 1997 le Magazine «Culture Passe» qui deviendra le «Latitude». En 2002, il crée, ce qui est toujours à ce jour, la seule billetterie commune et abonnement commun aux principaux opérateurs culturels (PBA, Eden, Ancre Charleroi/Danses) d’une Ville entière en Communauté française. En 2003, il crée le Focus flamand qui a accueilli les plus grands artistes du Nord du pays.

Ses coups de cœur

Depuis 2002, il est directeur du PBA où il a relancé l’accueil d’opéras, créé un Pôle de créations lyriques qui s’exportent aujourd’hui en Belgique et à l’étranger et dernièrement, mis sur pied avec Marcel Vanaud un Studio Lyrique destiné aux premiers pas professionnels des jeunes chanteurs lyriques.

Difficile pour lui de livrer quelques coups de cœur parmi les 60 spectacles de cette nouvelle saison sans se mutiler. Ce sont tous des coups de cœur pour des raisons différentes. Rinaldo de Haendel sera le premier opéra baroque accueilli en ces lieux, Yatra pour la fusion flamenco, Hip-Hop et musique orientale qu’il permet. En Jazz/World/pop. Pink Martini, Les Fils de Hasard Espérance et Bonne Fortun, etc. Sans oublier le clou de la saison, la création mondiale des Parapluies de Cherbourge et l’accueil de son compositeur deux mois auparavant, Michel Legrand.

Chrysline - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale