Vie locale - La Semaine de l’Echornifleur

Lundi 4/9. Dans l’rétro. Il y a tout juste… 60 ans, j’entrais timidement à l’École Normale de Verviers. Pour des raisons de sécurité (!), mes parents m’avaient « interné » afin de jouir d’une quiétude studieuse optimale! Si vous aviez vu leur tête lorsqu’ils ont appris (trop tard!) que l’établissement était mixte! Bien leur en pris puisque c’est là que j’ai rencontré celle qui allait être la maman de mon fils ainsi que 3 amis que vous apercevrez sur la photo ci-dessous! D’origines diverses (dans l’ordre: Robertville, Cierreux, Fléron, Xhoris) et modestes, nos parents ne furent pas peu fiers de nous voir diplômés après les 4 ans requis! Depuis, notre quatuor est toujours resté fidèle et nous avons traversé ensemble heurs et malheurs de la vie! Outre l’enseignement, notre point commun était le sport: foot puis tennis (et bientôt golf sachant qu’avec l’âge on doit s’adapter à des boules de plus en plus petites)! Nos fréquentes rencontres furent (et sont toujours) émaillées d’anecdotes savoureuses que d’aucuns croient invraisemblables! À l’avenir, je vous en conterai l’une ou l’autre! Ceci dit, un tout grand merci à notre supérieur hiérarchique pour son geste délicat!

Mardi 5/9. Pour fêter la réussite de nos études (1961), nous nous sommes souvenus de la leçon de morale de Candide et avons commencé par cultiver notre jardin c.à.d. celui de l’Ecole Normale de Verviers!

Mercredi 6/9. Langue française en fête. Savez-vous ce qu’est un oxymore? Non? Et bien sachez qu’avant de le savoir, je ne le savais pas non plus! C’est une figure de style qui consiste à allier 2 mots de sens contradictoire! Le dernier que j’ai relevé est: le fair-play financier! On retrouve des oxymores chez de grands auteurs: « Elle se hâte avec lenteur » (La Fontaine)… « Un jeune vieillard » (Molière)… « Un silence assourdissant » (Camus)… Plus populaires et plus marrants: douce violence… un mort vivant… une maman vierge… une femme fidèle (?) et celui que je préfère: le Standard… de Liège!

Jeudi 7/9. Le «rnifling» de la semaine.

-Famille de mots, famille de maux. Ne confondez pas 1) « Il a bu tous les verres de téquila » avec « Il a bu tous les verres de thé qu’il a ». 2) « En terme d’E-Santé, les médecins n’en touchent pas une » avec « En terme de santé, les médecins n’en touchent pas une »!

-Cela m’énerve! Pas vous? Les panneaux qui défendent d’emprunter des routes pour cause de travaux alors qu’il n’y a pas de travaux!

–Les bêtes questions de la semaine: 1) « Par qui sont animées les émissions de CO2 »? 2) « Est-ce que des cow-boys peuvent marcher à la file indienne »?

–Les mots qu’on… n’entendait pas quand j’étais petit: le raw-food!

–Les mots de la SPMW: Vasse prinde li grand bleû mâ d’arèdje! (soufflé par Marcel Legrand d’Embourg).

–Le saviez-vous? «Squelette» est le seul nom masculin qui se termine par « ette »?

–Le jumelage de la semaine: Marche-Heyd-Sûre-Hun-Hérisson-Scay-Thynes-Humain.

Vendredi 8/9. Quand les titres font l’pitre.

Le Forem sanctionne plus que la Flandre »! Voilà pourquoi le ministre Jeholet n’est pas Forem… é des chômeurs wallons!

–« Je ne vais pas me taper les c… sur la table pour faire de l’audience »! Non ce n’est pas de Kevin De Bruyne mais de Maximilien Dienst habitué à mettre « les pieds dans l’plat »!

Plus d’instituteurs pour accueillir les petits à la rentrée »! S’il n’y en a plus, qui va donc les accueillir?

–« Rentrée des classes: à chacun sa gourde »! Ah bon! On a donc trouvé de quoi remplacer les instituteurs!

N’achetez plus des langes: louez-les »! Ce n’est pas nouveau! Quand j’étais petit, je me rappelle que ma marraine louait souvent lange Gabriel!

Samedi 9/9. Dialogue de lourds.

-Echo: Paraît que le cachet de la poste fait toujours foi!

–Rnifleur: Et le mien, lui, fait toujours pitié!

- équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale