Vie locale - Sécurité dans vos rues: donnez votre avis!

D’octobre 2016 à mai 2017, le collège communal est allé à la rencontre de la population. Tous les week-ends, à l’exception des mois hivernaux, bourgmestre et échevins ont sonné aux portes des 17.000 ménages herstaliens pour écouter les remarques de la population. « Et il ressort de ce porte-à-porte que la préoccupation principale des Herstaliens est la vitesse excessive qu’il peut y avoir dans certaines rues », explique Frédéric Daerden, bourgmestre de Herstal. « Un constat qui ne nous a malheureusement pas vraiment surpris puisque chez certains usagers, il y a un manque de respect des règles. Néanmoins, en faisant le débriefing de notre tour de Herstal, nous avons décidé de nous lancer dans une grande opération de sécurisation des voiries. Et nous avons élaboré un plan triennal d’aménagement de sécurité ».

Concrètement, après analyse des diverses remarques des riverains, un plan concret, réfléchi et surtout réalisable a été mis sur pied. 68 rues problématiques ont ainsi été identifiées et, pour le moment, des aménagements de sécurité seront faits dans 75 tronçons de ces 68 rues, réparties sur l’ensemble du territoire. « Ce plan sera réalisé sur trois ans pour se terminer donc à la mi-2020 », poursuit Frédéric Daerden. « Et si pour le moment, nous avons retenu 75 aménagements, ce plan est évolutif. D’autres devraient donc s’ajouter avec, pour objectif, une centaine de tronçons sécurisés pour 2020. D’ailleurs, sachant qu’en moyenne, un aménagement de sécurité coûte 12.000 euros, nous avons alloué à ce plan un budget total de 1,2 million d’euros. Pour 2017, quatorze aménagements sont prévus dont six qui ont déjà été réalisés. Pour gagner du temps, nous allons probablement lancer des petits marchés publics pour réaliser les huit derniers aménagements de 2017. Mais pour tous les autres, nous allons lancer un marché stock, ce qui devrait permettre d’obtenir des prix encore plus attractifs et donc de pouvoir atteindre notre objectif ».

« Chaque dispositif sera bien évidemment étudié au cas par cas », enchaîne Jean-Louis Lefebvre, échevin des Travaux.

5 dispositifs différents

« Suivant les rues et les possibilités techniques, nous avons retenu cinq types de dispositif: le rétrécissement de voirie à une voie, le rétrécissement avec un coussin berlinois, un ou des coussin(s) sans rétrécissement, une chicane ou encore le radar ».

L.M. - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale