Vie locale - Mélanie est agent de sécurité

C’est lors de son cursus scolaire que Mélanie a fait une immense découverte. Après avoir effectué quatre années dans un domaine artistique, elle a choisi finalement de réaliser son stage dans un domaine qui lui plaisaitt. La jeune femme a alors effectué un stage d’observation à l’académie de police de Jurbise. «On m’a informé qu’il existait une 7e année «Sécurité» qui préparait aux tests de la police, tout en formant les élèves au métier d’agent de gardiennage. Je suis donc sortie diplômée en juin 2014», ajoute-t-elle. Une année en option «sécurité» qui a été une révélation pour Mélanie .

Aujourd’hui, elle exerce le métier d’agent de sécurité au parc Pairi Daiza à Cambron-Casteau. Un emploi qui demande une concentration. «De manière générale, mon métier consiste à protéger les visiteurs ainsi que les animaux. Parfois, certaines personnes ont des comportements inadaptés qui mettent en péril la sécurité du parc et même la leur sans le vouloir. Je suis alors chargée de leur faire comprendre avec diplomatie. Je dois aussi veiller à ce que les infrastructures soient sans danger pour les visiteurs ainsi que pour les animaux, de contrôler les visiteurs qui entrent au parc. Depuis les attentats de Paris, un dispositif important de sécurité a été installé. J’ai un métier varié et j’aime vraiment ça», explique Mélanie.

Ce métier a permis à la jeune agent de sécurité de réfléchir sur le sens de sa vie et surtout sur ce qu’elle voulait apporter aux autres à travers lui : «J’aime rendre service aux gens, être capable de les aider et, si nécessaire, les remettre dans le droit chemin. Ce sont les raisons qui motivent cette passion pour mon métier», ajoute-t-elle.

Les qualités d’un bon agent de sécurité

Elle détaille : «Il faut avant tout être très diplomate et patient. Plus j’exerce mon métier et plus je le deviens. Je considère aussi qu’il faut prendre en compte les remarques de tous comme si elles étaient les premières. On doit avoir un bon sens de l’observation et rester concentré plusieurs heures d’affilée. Un bon agent de sécurité doit être réactif sans pour autant agir dans la précipitation. Il faut avoir le contact facile et bien s’exprimer. L’esprit d’équipe est aussi primordial».

Un métier au féminin

Voir une femme agent de sécurité est de plus en plus fréquent. Ces femmes sont reconnues pour être aussi efficaces que les hommes, voire plus disciplinées. «Ce métier s’ouvre de plus en plus à nous. Malgré tout, vu notre sexe, il faut fournir le double d’efforts pour prouver notre valeur. Et parfois même en ayant beaucoup de qualités, certains pensent encore qu’il est impossible pour nous d’exercer ce métier car nous sommes plus «faibles» que les hommes. Il est évident que la force physique compte mais je répondrai à ces gens que le plus important est bien évidemment la force de caractère. Il ne faut pas être musclé pour s’imposer dans ce métier. Alors une femme agent de sécurité? Je dis «Oui»! », conclut Mélanie.

Julie Deprez - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale