Vie locale - Nicolas est le plus jeune échevin de Belgique

Dynamique et plein d’idées, il nous raconte son parcours : « J'habite à Velaine. Bien que n’ayant personne de ma famille en politique, la première fois que je me suis rendu à un Conseil communal, j'étais à peine âgé de 16 ans et déjà très attiré par ce monde-là. Je me souviens encore parfaitement du sujet qui à l'époque faisait grand débat, à savoir l'installation d'une prison à Velaine. J'ai, par la suite, assisté à d'autres conseils communaux et c'est devenu une évidence à mes yeux que je souhaitais faire de la politique.»

Et c’est donc tout naturellement qu’il s’est engagé politiquement.

Il ajoute : «À 17 ans, j'ai eu la chance d'être candidat dans ma ville et de devenir, suite aux élections, le plus jeune échevin de Belgique. Je suis honoré de pouvoir servir les citoyens au sein d'un Collège communal dynamique, et ce, à travers des projets riches et variés. J'ai beaucoup appris aux côtés des plus anciens. Au cours de mon échevinat, j'ai pu développer mes matières favorites : les festivités, la culture, la jeunesse, le folklore local et les jumelages. C'est au travers de ces mandats que j'ai eu l'occasion à plusieurs reprises d'apporter ma pierre à l'édifice aux bénéfices des Sambrevilloises et Sambrevillois.»

Sa vision globale pour la Ville est certes jeune, mais tout à fait concrète. Pour lui, il est important de continuer à dynamiser, promouvoir et embellir Sambreville ! «Je souhaite continuer à développer différents projets pour les jeunes, comme le Projet Street-Art pour le Pont de Tamines, ce qui leur permet une libre expression, mais aussi un embellissement de notre espace de vie. Il faut continuer à développer la culture pour tous, nous avons la chance d'avoir un Centre culturel compétent, ainsi que plusieurs bibliothèques, et académies ! Notre rôle est aussi l'ouverture d'esprit, comme nous le faisons avec le Conseil des Jeunes, nous allons d'ailleurs visiter en septembre une exposition sur John Cockerill et la Wallonie de l'époque... Les projets ne manquent pas, les idées non plus ! C'est cela que j'aime par-dessus tout, avec du dynamisme et de la bonne volonté, nous pouvons faire beaucoup !»

Le jeune homme est échevin mais aussi étudiant. Il avoue : «Je dois remettre mon Travail de fin d'études cette année pour terminer mon bachelier en Droit. »

Chrysline - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale