Vie locale - Une expo consacrée au foot

«Au nom du foot» se tient jusqu’au 3 décembre, au musée de la Vie wallonne, plus précisément dans le cadre de l’ancienne église Saint-Antoine. Logique pour une expo qui pose cette question: «Le foot est-il devenu une religion?» et dont l’affiche montre un Diego Maradona en pleine prière…

«Le foot et la religion ont, effectivement, de nombreux points communs», explique Paul-Emile Mottard, le député provincial en charge de la culture et des musées. «Dans l’une et l’autre, on trouve des idoles. Il y a aussi la communion qui, dans les stades, se fait entre joueurs et supporters. Il y a les rites, aussi. Les amateurs de football peuvent vivre toute leur vie en liaison avec leur club. En Allemagne, on trouve ainsi des maternités avec des chambres décorées aux couleurs de leur club favori. Pour les funérailles, on peut aussi trouver des cercueils aux couleurs d’un club». C’est bien illustré dans l’expo où l’on peut voir un cercueil aux couleurs de La Gantoise…

Une expo interactive

En fait, cette exposition a été imaginée, à l’origine, par les villes de Bâle et d’Amsterdam. Elle a ensuite tourné à Lyon, à Luxembourg. Elle débarque donc à Liège et, ensuite, elle sera visible à Moscou, puis à Barcelone.

Outre de grands panneaux illustrés sur une série de thèmes, l’expo est surtout un modèle d’interactivité pour les plus jeunes et pour les familles. En effet, vous aurez l’occasion de vous mettre dans la peau d’un gardien de but et de tenter d’éviter les balles des adversaires, tout cela de manière virtuelle. Grâce à un audioguide, il est aussi possible de jouer à un quiz, seul ou en équipe, sur le foot. Vous pourrez aussi créer votre propre vignette Panini.

Et puis, dès l’entrée, vous serez accueilli par un petit film humoristique dans lequel la vedette n’est autre que Robert Waseige. Le célèbre entraîneur liégeois y apparaît… en curé, avec sur sa soutane les écharpes des deux clubs de la Cité ardente, le FC Liège et le Standard.

On trouve quelques perles dans cette expo, comme ce sifflet d’arbitre en or, que le Suisse Gottfried Dienst utilisa pour la finale historique de la Coupe du Monde 1966 en Angleterre, qui se termina par la victoire des Anglais sur les Allemands sur le score de 3 à 2. On peut voir aussi les gants utilisés par Jean-Marie Pfaff lors de la campagne exceptionnelle des Diables rouges au Mexique en 1986…

Une partie de l’expo est plus spécialement dédiée à nos grands clubs liégeois.

On pourra même jouer au kicker et au Subbuteo…

Musée de la Vie wallonne, Cour des Mineurs, à Liège

Entrée: 5 euros pour les adultes, à 4 euros pour les étudiants et les seniors, à 3 euros pour les enfants. Gratuit le 1er dimanche de chaque mois.

www.viewallonne.be

L.M. - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale