Vie locale - Quand faut-il tailler ses arbustes?

Arbustes à floraison estivale

Les arbustes à floraison estivale ont la particularité de fleurir sur le bois de l'année. San entretien, ils ont tendance à ne plus fleurir qu’aux extrémités, ils forment alors beaucoup de vieux bois, leur feuillage est moins fourni à la base et ils prennent une allure un peu négligée. Pour permettre la croissance de nouvelles pousses florifères, la taille consiste à raccourcir ou à supprimer les rameaux ayant fleuri la saison précédente. Le bois mort, les rameaux chétifs, ceux qui se croisent et se superposent, seront éliminés afin d’aérer le cœur de l’arbuste et d’entretenir sa vigueur.

Arbustes à floraison printanière

La bonne période pour redonner vigueur aux arbustes à floraison estivale se situe à la fin de l'hiver, en dehors des périodes de gel. Avant d'y procéder, utilisez un sécateur bien aiguisé, régulièrement désinfecté pour éviter de propager les maladies cryptogamiques.

Les arbustes à floraison printanière ne se taillent pas à la fin de l’hiver mais à la fin de la floraison et donc souvent au début de l’été. Il faut donc éviter de raccourcir les branches de ces arbustes en fin d’hiver car elle vous privera donc de ces bourgeons et d’une partie de la floraison. Si vous voulez de lilas biens fleuris, ce n'est donc pas le bon moment pour les tailler. A défaut de taille sévère, quelques opérations sont néanmoins conseillées avant la période de floraison: l’éclaircissage de branches sèches ou gênantes, le rabattage, à la base, des branches les plus âgées pour favoriser l’émission de jeunes rameaux assurant les floraisons suivantes,.. Un sain nettoyage ne fera pas de tort et préservera la floraison.

La taille des arbustes à feuillage persistant

C'est notamment le cas des haies. Au mois de mars, à la fin de l'hiver, on fera une taille sévère pour leur donner une forme. Durant l'été, un rafraichissement de la taille s'impose pour rééquilibrer l'arbuste en supprimant notamment les branches dont la longueur serait disproportionnée ou disgracieuse. La dernière taille s'effectuera à l'automne pour rééquilibrer légèrement leur silhouette tout en évitant d'éliminer les plus grosses branches afin de ne pas les fragiliser avant les gelées.

De manière générale, peu importe d'ailleurs le type d'arbuste, la taille est une opération indispensable parce qu'elle joue un rôle important dans la floraison, mais aussi esthétique. L'équilibre et l'harmonie des arbustes passe par des tailles judicieuses au bon moment en fonction de leur nature.

- équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale