Vie locale - Présenter sa thèse en 3 minutes? C’est possible!

Inspiré du concours «Three minute thesis (3MT®)» qui a eu lieu pour la première fois en 2008 à l’Université du Queensland, en Australie, le concours «Ma thèse en 180 secondes» se déroule chaque année dans six universités de la Fédération Wallonie-Bruxelles: l’UCL, l’ULB, l’ULg, l’UMONS, l’UNamur et l’Université de Saint-Louis. «Il vise à informer le grand public de la richesse et de l’intérêt des recherches scientifiques, tout en développant les compétences communicationnelles des doctorants avec le grand public», explique Anne Bauwens, coordinatrice de «Scienceinfuse», antenne de Formation et de Promotion du secteur des sciences et technologies de l’UCL.

Et c’est précisément cette aptitude à la communication qui sera évaluée puisque «Chaque participant (doctorant ou docteur diplômé de l’année académique précédente) doit présenter, en trois minutes, un exposé de vulgarisation en français, clair, concis et convaincant sur sa thèse. Le tout avec l’appui d’une seule diapositive!»

Auditions publiques

Et, cette année, ce sera au tour de l’Université Catholique de Louvain d’accueillir la 4e édition de cette finale qui se tiendra le mardi 23 mai à l’auditoire Georges Lemaître, place des Sciences à Louvain-la-Neuve.

Dès 17h30, 18 candidats issus des universités de la Fédération Wallonie-Bruxelles (et désignés au cours de finales préalablement organisées au sein de chaque université) présenteront donc leur thèse en termes simples à un auditoire profane et diversifié. Ces présentations seront ponctuées par des caricatures de Pierre Kroll et des improvisations de la compagnie TADAM. Les présentations seront évaluées par un jury composé de représentants des universités participantes, de journalistes et personnalités diverses, dont la journaliste Fabienne Vande Meerssche. Les 2 lauréats désignés par le prix du Jury (un troisième recevra un prix du Public) participeront ensuite à la finale internationale (francophone) qui se déroulera à l’Ulg, en septembre prochain.

Le public est cordialement invité à venir assister gratuitement à cette véritable «performance» mais l’inscription préalable est cependant obligatoire! Et pour ceux qui regretteraient de ne pouvoir être présents, sachez que la soirée sera retransmise en direct sur le site mt180.be!

Une belle initiative pour faire se rapprocher deux mondes, scientifique et civil, très différents mais qui trouveront ainsi de nouvelles opportunités d’interaction et de compréhension mutuelle grâce à la promotion d’un langage commun.

> Infos et inscriptions www.mt180.be

J.Salmont - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale