Vie locale - Des solutions à clips en imitation bois ou carrelage

Depuis quelques mois, les magasins de bricolage proposent une nouvelle version de lambris en PVC imitation bois pour murs et plafonds de salles de bain. «La gamme existante ‘Element’ ressemble à du bois mais la nouveauté, c’est le décor en relief», explique la responsable commerciale d’un fabricant français. «Element Wood» donne d’autant plus l’impression d’être du bois grâce aux nervures,etc.

Côté pratique, ces lambris sont légers et faciles à poser: leur système de clips est à la portée de chaque bricoleur amateur. Précisons également qu’ils peuvent être posés sur n’importe quel type de murs et que ceux-ci ne doivent pas être préparés, même s’ils ne sont pas tout à fait droits. Pour fixer les lames, c’est au choix: colle, clous ou agrafes. Ces différents éléments en font donc un produit idéal pour la rénovation, qui existe en 5 coloris: le bois gris foncé, brun foncé, blanc avec reflex bleus, le hêtre clair et foncé.

«Nous retrouvons également des lambris blancs sans relief mais avec des dessins: mosaïque, graphique et vague», poursuit notre interlocutrice. Cette gamme de blancs est un peu moins chère. Pour cette dernière, il faudra compter environ 15€ du mètre carré. Un paquet de 3 lames de 37.5cm sur 2.60m (2.925m²) est vendu à +- 44€, en fonction du magasin.

Il existe également des finitions pour les angles, les côtés des murs et la jonction mur-plafond, coloris assortis. Ceux-ci mesurent 2.6m (comme les lambris) et reviennent à une dizaine d’euros pièce. Une fois posée, cette solution étanche est très facile d’entretien et garantie 5 ans.

Nos astuces

Dans un magasin de bricolage, nous avons rencontré un conseiller qui nous donne quelques astuces sur ce système. «L’avantage de ce produit est d’être rainuré. Les lames peuvent donc être coupées légèrement à l’arrière puis pliées pour les placer en angle, sans les casser. C’est un atout dont ses concurrents ne disposent pas».Enfin, ces lambris peuvent être posés verticalement et horizontalement, aussi dans la même pièce, pour une touche d’originalité.

En qualité supérieure façon carrelage, on retrouve la gamme «Waterwall».«Aussi jolie qu’une surface carrelée, mais bien plus légère et facile à poser, Waterwall est une collection de revêtements muraux spécialement dédiée aux douches et salles de bains. L’encliquetage des panneaux entre eux garantit l’étanchéité du revêtement une fois posé», vante le fabricant. Composée de stratifié haute pression et dotée d’un système de pose conçu pour empêcher la pénétration d’eau, cette solution est à la portée du bricoleur.

Les panneaux se déclinent en 8 décors avec des aspects carrelés différents, reprenant des impressions bois, ardoise, béton… La surface est particulièrement travaillée avec des effets gloss, satin et oxydé. Le résultat décoratif est à la fois bluffant, moderne et varié. Stables, très résistants, faciles d’entretien et insensibles aux UV, ces panneaux contribuent également à un meilleur confort acoustique. Evidemment, tout ceci a un prix… Un carton de 16 panneaux de 60 sur 30cm (2.88m²) revient à 178.42€, soit 61.95€/m². Attention: ces prix sont indicatifs, ils peuvent varier d’un magasin à l’autre, en fonction, notamment, de la qualité du service.

Cela représente un certain prix qu’il faut comparer. Selon notre conseiller, cette solution s’adressera plutôt aux personnes ne se sentant pas aptes à carreler elles-mêmes et qui devront donc faire appel à un carreleur… et lui payer sa main-d’œuvre! Le calcul peut être intéressant à faire… Notons encore que la gamme, garantie 10 ans en usage résidentiel, comprend en plus un assortiment d’accessoires en aluminium pour finaliser l’installation (de 10 à 30€ en fonction de la partie choisie: angle, liaison…).

- équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale