Vie locale - Guêpes et frelons : ne vous y frottez pas !

Les températures sont en hausse et avec elles, la prolifération de certains insectes et autres que l’on aimerait voir ailleurs que chez soi.

Mathieu Parent, pompier professionnel, explique : « Les nids de guêpes sont fréquents dans notre région, tout comme ceux des frelons dits européens. Mais l’année dernière, un premier cas de frelons asiatiques, à Guignies, a été découvert. C’est une espèce qui se nourrit principalement d’abeilles, que l’on sait en voie d’extinction et qui peut potentiellement être nocive pour l’homme. Leur période de prolifération dépend des températures, mais je commence à recevoir les premières demandes d’intervention. Les nids vont commencer à se développer », explique- t- il.

On connaît le nid d’abeilles, sagement suspendu à un arbre dans la forêt. En ce qui concerne ceux des guêpes, c’est une toute autre histoire… « Elles peuvent faire leurs nids dans toute sorte de cavité du moment qu’elles soient à l’abri des intempéries. On peut ainsi en apercevoir dans les combles, dans d’anciennes galeries de rongeurs, dans des toitures, sous les corniches…Les endroits sont multiples, il faut donc être attentif. »

D’une manière générale, il est fortement déconseillé de s’attaquer à la destruction du nid par ses propres moyens. « Il m’est déjà arrivé de constater des techniques assez rocambolesques pour venir à bout d’un nid… Comme par exemple, y mettre le feu avec de l’essence. Cela fait pire que mieux, car les guêpes s’énervent très vite et si on ne dispose pas d’un bon équipement, c’est la piqûre assurée.

Site : destruction-guepes-frelons.be/

Emmeline Beirnaert - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale