Vie locale - «Tout ce qu’il fait est bien pour Dinant»

L’ancien café «Le Chill», tenu par Ibrahim Keyta a été fermé il y a quelque temps suite aux nombreuses plaintes des riverains. En effet, la police de Dinant devait y intervenir régulièrement notamment pour tapage nocturne.

Selon nos informations, un trafic de drogue s’opérait aussi à cet endroit. «J’ai fait fermer l’établissement car il y avait de nombreuses plaintes pour tapages nocturnes. Pour le reste, je n’en sais rien», explique Richard Fournaux.

Bientôt «Le Vortex»

Mais Ibrahim Keyta va prochainement ouvrir un nouvel établissement, «le Vortex», situé non loin de la place Albert Ier à Dinant. Et le bourgmestre semble être content de cette ouverture. «Il est venu me voir pour me dire qu’il reprenait l’ancienne brasserie à côté de la place. Il m’a dit que AB InBev avait un accord avec lui. Et je sais qu’AB InBev est très sérieux», explique le bourgmestre. Il défend davantage le café de ce Dinantais. «Vous savez, je suis allé dans ce nouvel établissement. Et je peux vous dire qu’il a fait de nombreux travaux et l’endroit est vraiment bien. Je n’ai pas de raison d’intervenir auprès d’un gars qui ouvre un café classe. Ce n’est pas Dodo la Saumure qui met des filles en vitrine. Là, promis, j’interviendrai»

Notons tout de même qu’il y avait un problème car un permis d’urbanisme pour les travaux du nouveau café n’avait pas été introduit. «Mais tout est rentré dans l’ordre. Il ne faut pas se tracasser. Honnêtement, tout ce qu’il a fait est bien pour Dinant», assure Richard Fournaux.

Pourtant, il semblerait que le permis n’a toujours pas été introduit…

S.D. - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale