Vie locale - Machine Gun a vingt ans

«Batteur cherche groupe». Telle était l’annonce qui figurait dans une revue musicale il y a un peu plus de vingt ans. Quelques semaines plus tard, le nouveau groupe rock se produisait en mai 1997 à Ecaussines pour son tout premier concert. Que de chemin parcouru pour un groupe de cover metal qui s’est ensuite concentré sur des reprises d’AC/DC.

«Si on m’avait dit il y a vingt ans que notre groupe tiendrait aussi longtemps, nous confirme Laurent Blondel, un des deux guitaristes du groupe, j’aurais signé à deux mains! Et on est prêts à rempiler pour vingt ans!»

Ces quadras et quinquagénaires vivent passionnément leur vie musicale, en ayant d’abord un «vrai» métier et une famille. «Généralement, on répète les vendredis, dit Laurent. C’est la soirée traditionnelle. Mais quand les shows s’enchaînent, on se contente des concerts et on insiste très fort en janvier avec une dizaine de répétitions afin d’affiner le répertoire, voire de le varier un peu.»

En tout, les Borains jouent trente à quarante concerts en Belgique mais aussi dans le Nord de la France et en Allemagne où le métal est considéré quasi comme une religion...

LP - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale