Vie locale - Sa ferme atypique passe sur TF1

Elvire Bonfils est aussi atypique que sa ferme. Cette Française, diplômée en biochimie et en génétique, a longtemps travaillé pour «un fonds d’investissement d’une grande banque au Luxembourg». Puis un jour, «j’ai fêté l’anniversaire de mon fils avec ses copains en faisant une balade en calèche. C’était super». C’est le déclic. Elle veut travailler avec des enfants et des animaux.

Pendant deux ans, «j’allais à Paris la semaine en TGV première classe pour rencontrer des clients place Vendôme et le dimanche, j’étais en bottes dans la nature à faire des animations avec les enfants».

En 2012, elle saute le pas et construit entièrement une ferme à Attert. La ferme d’A Yaaz était née. Une ferme très spéciale qui a attiré les caméras de TF1 pour leur émission «Bienvenue au camping», une déclinaison de l’émission à succès «Bienvenue chez nous». Un jeu où des professionnels du tourisme notent d’autres établissements.

200 animaux

On comprend ce qui a pu taper dans l’œil de la production de TF1. La ferme d’Elvire est bien plus qu’un simple camping à la ferme. «C’est une ferme agro-touristique à vocation pédagogique», s’amuse à énumérer la jeune femme. «Agro», c’est pour ses quelque 200 animaux d’une quinzaine d’espèces différentes (chevaux, lapins, oies, poules ou… alpagas) qui vivent littéralement au milieu des touristes. «On ne produit rien ici, souligne Elvire Bonfils, pour moi, mes animaux, ce sont mes collègues.» «Touristique» ensuite car, en plus d’un gîte classique, Elvire Bonfils a fait construire quatre cabanes qui détonnent dans le paysage verdoyant des plaines belges. «Une maison du troll» biscornue, une roulotte façon nid douillet, un grand cabanon tout en bois ou l’étrange Family Pod en forme de demi-cylindre. «Cela a beaucoup étonné les participants de l’émission qui sont plutôt camping-caravane et apéro party», se marre la propriétaire.

«Pédagogique» enfin car avec tous ces animaux, c’eut été dommage de ne pas en faire un royaume pour les enfants. Stages pour apprendre les rudiments de la vie de la ferme, ateliers divers et variés, golf champêtre… Difficile de s’y ennuyer. Mais est-ce que ce sera suffisant pour la faire gagner à «Bienvenue chez nous»?

Il faudra attendre un peu. Prévue il y a quinze jours, l’émission a été décalée à cause de l’attentat des Champs-Élysées. Elle devrait être diffusée dans les prochaines semaines.

LM - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale