Vie locale - RTL-TVI: Colfontaine s’est mise sur son… 71

Des candidats qui avaient comme seule condition accepter de verser leurs gains à l’asbl «Make a wish» qui réalise les rêves d’enfants malades. Une association qui fête cette année ses 25 ans. Joëlle Godart, une bénévole était d’ailleurs aussi de la partie pour ces deux séances d’enregistrement (une pour l’asbl et l’autre à titre privé pour tous les candidats). La mission que tout ce sympathique groupe s’était fixée a été largement atteinte à l’applaudimètre de la sympathie et de la bonne humeur. Pourtant, avant de rentrer dans le vif du sujet, l’attente fut très longue (trois heures de patience) dans une salle surchauffée. Mais il en aurait fallu beaucoup plus pour décourager cette bande de joyeux lurons qui étaient fiers de défendre les couleurs de leur entité! Avant de monter en plateau, ils ont pu croiser les participants d’autres communes: Leuze, Chièvres ou encore Oupeye. La seule différence entre eux et les autres c’est que les candidats borains portaient un sweat-shirt blanc floqué de l’emblème de Colfontaine.

En pratique, concernant le déroulement des opérations sur place, dès leur arrivée, les participants de Colfontaine ont été pris en charge par la charmante Emilie qui les a invités à signer un document relatif au droit à l’image. On leur a attribué un numéro de siège dans les gradins du plateau de l’émission. Ensuite, un briefing rapide d’Éric qui a expliqué aux candidats de surtout faire preuve d’attention et de vigilance une fois sur le plateau, ceci afin de ne pas endommager les décors: câbles, gradins, lumières… Avec humour mais beaucoup de conviction, il demande aussi aux futurs participants à l’enregistrement de ne pas se braquer sur le jeu, de toujours rester détendu, calme. Aux plus introvertis, il leur conseille de se lâcher une fois le jeu lancé. En résumé, les bons ingrédients pour réussir l’émission: ne pas s’appuyer sur les gradins, applaudir, lever bien haut les mains, donner de la voix. Eric qui voit des centaines de concurrents défiler durant la journée demande d’adopter de bonnes attitudes, de ne jamais parler pour ne pas devoir refaire des prises de vues ou pour éviter que les huissiers annulent les réponses.

moment de divertissement

En conclusion, il invite les 70 acteurs installés dans les gradins d’offrir un bon moment de divertissement aux téléspectateurs, cela avant la diffusion du JT. Ah oui, pour les amateurs de selfies, il insiste sur le fait que Jean-Michel Zecca n’a pas vraiment le temps de s’attarder (on peut le comprendre entre chaque enregistrement c’est la course). Voilà, une fois toutes ces informations assimilées, il ne restait plus qu’à découvrir le petit boîtier sur lequel il suffisait de choisir entre A, B ou C. Comme dirait Eric, relax et ça passe! Mais ça, c’est une autre histoire. A découvrir lors de la diffusion le mercredi 14 juin à 18h25 sur RTL-TVI pour l’émission dédiée aux communes et lundi 19 juin pour l’autre émission avec là aussi les candidats colfontainois. Vous ne serez pas déçus. Quelques belles surprises vous attendent...

MC - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale