Vie locale - L’artiste montois Alfredo Longo expose à Paris

Alfredo Longo ne s’arrête plus. Propulsé sur le devant de la scène grâce à son cœur géant réalisé à partir de 30.000 cannettes, l’artiste montois devient de plus en plus connu à l’international. Quelques-unes de ses œuvres sont pour l’instant exposées à Paris, dans la galerie Montmartre, au sein d’un des quartiers parisiens les plus célèbres.

Si vous visitez Paris, vous passerez certainement par la célèbre place de Tertre, située dans le quartier de Montmartre. À cet endroit, dédié aux artistes parisiens, à quelques mètres du Sacré-Cœur, vous pourrez vous balader et même vous arrêter devant un peintre, qui vous tirera le portrait en échange de quelques euros. Mais ne partez pas trop vite et faites un détour par la galerie Montmartre, située sur cette place. L’artiste montois, Alfredo Longo, qui sculpte des œuvres à partir de cannettes, y expose quelques-unes de ses pièces. «J’ai été contacté par les responsables de la galerie via Facebook, raconte le sculpteur. Un de leurs clients leur a parlé de moi. Je ne leur ai pas dit oui directement. Je me suis d’abord renseigné et leur ai demandé de venir jusqu’à Mons. Ils ont accepté. Je leur ai fait découvrir la Ville ainsi que la cuisine de la région. Ils ont été séduits et j’ai accepté de leur fournir des œuvres».

Plusieurs pièces d’Alfredo Longo sont exposées à Paris depuis trois semaines: «Je pense avoir fait le bon choix. J’ai fourni six pièces et quelques-unes ont déjà été vendues. Je suis très content. Cette place est visitée par dix millions de personnes chaque année. La clientèle de la galerie est composée à 80% d’étrangers. Certaines de mes œuvres se retrouvent ainsi en Suède ou en Russie».

Cette galerie est une des plus populaires de Paris: «Des artistes très célèbres du pop art américain et contemporain y ont déjà exposé, comme David Gerstein ou Gerda Rubinstein. J’ai déjà eu de nombreux retours par Facebook. Pas mal de touristes belges m’ont envoyé des messages après avoir aperçu mes œuvres dans cette galerie. Ça fait évidemment plaisir».

Un concept qui plaît

Alfredo Longo doit désormais répondre à des dizaines de demandes: «Plusieurs responsables de galerie d’art aimeraient que je leur fournisse des œuvres. Mais c’est pour l’instant impossible. Chacune de mes pièces est unique. Je dois travailler de nombreuses heures pour les terminer. J’ai déjà par exemple été contacté par l’Italie. Je n’ai cependant pas de pièces à leur fournir. Certains me disent d’engager des gens pour qu’ils m’aident à réaliser mes sculptures mais je veux que chacune de mes œuvres passe par mes mains».

Pour l’artiste montois, les raisons de son succès sont simples: «Mon concept, de sculpter à partir de cannettes, touche tout le monde et traverse tous les pays. J’ai aussi reçu une proposition pour exposer aux États-Unis mais je dois d’abord me concentrer sur un autre événement car de juin à août 2018, je vais exposer sur la Grand-Place de Mons. J’adore mettre ma ville en avant. Certains artistes français font confiance à des agents mais pour ma part, je m’occupe encore seul de mes affaires. Je reste très facile d’accès. Si quelqu’un veut visiter mes ateliers, il est le bienvenu».

N.E. - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale