Vie locale - Un site interactif pour sauver les cardiaques

Cathy Immelen, la «Madame cinéma» de la RTBF, quitte le studio et rejoint Mathieu Debaty, qui l’attend dans la Médiacité, impatient de lui déclarer sa flamme. Mais alors qu’il lâche les mots fatidiques, la jeune femme s’écroule, inconsciente, victime d’un malaise cardiaque.

Voilà le pitch de départ du film réalisé par Instant Productions pour le CHU qui sert de base au site internet www.sauveunevie.be.

Après, c’est à l’internaute de jouer. À lui de faire les bons choix parmi les propositions pour sauver Cathy.

«Une personne qui fait un malaise cardiaque perd 10% de chance de survie à chaque minute qui s’écoule avant la réanimation cardio-pulmonaire, explique Romain Betz, cardiologue-urgentiste au CHU. Mieux vaut donc essayer, même si on ne maîtrise pas les gestes. La personne est déjà morte, on ne saurait pas faire pire…»

La preuve en chiffres: en Belgique, 30 personnes sont victimes chaque jour d’un arrêt cardiaque hors d’un hôpital. Seules deux d’entre elles survivent…

Le site mis en ligne par le CHU permet toutefois d’optimiser les chances du malade en apprenant de manière ludique les gestes indispensables. Des gestes qui peuvent paraître anodins, comme le fait de vérifier l’environnement pour s’assurer que ni le malade ni ceux qui viennent le secourir ne risquent de se blesser, mais d’autres aussi, plus techniques.

Comment vérifier si la personne respire encore? Où placer ses mains pour effectuer un massage cardiaque? À quelle fréquence appuyer sur le thorax? Là aussi, place à l’interactivité. C’est équipé de votre souris en effet que vous participerez à la réanimation de l’animatrice liégeoise. Qui s’est prêtée sans se faire prier à cette expérience: «J’ai moi-même des problèmes cardiaques, explique-t-elle. Et mon père et ma sœur sont décédés suite à des problèmes cardiaques. Je me sentais donc particulièrement concernée par cette campagne.»

Campagne qui sera déclinée également à la télévision et sur les réseaux sociaux à l’occasion de la semaine du rythme cardiaque qui se déroule du 29 mai au 2 juin.

Mais la plateforme sauveunevie.be survivra bien évidemment à cette semaine consacrée aux problèmes cardiaques. Elle devrait même être enrichie à l’avenir d’autres thématiques.

L.M. - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale