Vie locale - L'assurance RC familiale, pour couvrir les dégâts occasionnés à autrui

En effet, c'est l'assurance familiale qui indemnisera les dégâts corporels et matériels occasionnés involontairement aux tiers (voisins, amis, passants...) mais dont vous êtes responsable, dans le cadre de la vie privée. Donc pas seulement chez soi, mais en rue, chez des amis, dans des lieux publics ou privés. Elle est également valable, généralement, dans le monde entier, y compris en vacances. Mais elle n'intervient pas dans le cadre d'un lien contractuel ou d'un contrat de travail. Les dégâts occasionnés dans une maison de vacances louée ne sont donc pas couverts.

Cette assurance familiale s'étend, comme son nom l'indique, à la famille au sens large : toutes les personnes vivant sous le même toit que l'assuré, mais aussi le (la) baby sitter, le personnel domestique (dans le cadre de leur fonction), ainsi que les animaux domestiques.

Cette assurance couvre un large panel de circonstances dans le cas où vous êtes civilement responsable de dégâts: à vélo, en skate board, patin à roulette, ou même comme piéton (si vous circulez en voiture, c'est l'assurance RC Auto qui couvre les dégâts).

Elle couvre également les dégâts occasionnés par les enfants commis en rue, à l'école...

Les dégâts engendrés directement ou indirectement par le comportement de vos animaux, dont vous êtes civilement responsables, sont couverts. Par exemple si votre chien traverse la rue soudainement et qu'un automobiliste fait un écart et emboutit une autre voiture. Ou si votre chien fait chuter une vieille dame. Les frais de convalescence sont couverts par l'assurance familiale.

De même, l'assurance familiale intervient si un élément de votre habitation (bac à fleur, tuile,...) se détache et cause des dégâts à une voiture en stationnement ou blesse un piéton.

Cette assurance est donc très utile. Les dédommagements peuvent être astronomiques et littéralement ruiner une personne qui n'est pas couverte par la RC familiale. Cependant, c'est à la présumée victime de démontrer la responsabilité civile de l'auteur pour prétendre à un dédommagement. Elle doit prouver son dommage, la faute de l'assuré à titre personnel au comme responsable du fait d'autrui (en tant que parent ou détenteur d'un animal, par exemple) et le lien causal entre les deux.

Il est à noter que bien souvent, une partie de l'indemnisation (franchise) est à charge de l'assuré.

Exclusions

Attention : certaines circonstances excluent l'intervention de l'assurance familiale/RC vie privée : en cas de faute lourde mentionnée dans le contrat, en cas de faute intentionnelle. Mais les compagnies d'assurance n'appliquent généralement pas ces exclusions quand elles concernent un mineur de -16 ans.

Plus d'infos:

www.abcassurance.be

- équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale