Vie locale - Encore une belle affiche pour les Francos

Parmi les rendez-vous musicaux à ne pas manquer cet été en Belgique, il y a les Francofolies de Spa, du 20 au 23 juillet. Une fois n’est pas coutume, le festival fait l’événement avec sa programmation enrichie de stars. On a épluché le programme pour vous. Suivez le guide!

Pour sa 24e édition, le festival spadois s’est tout permis. Quitte à aller chercher un trio de têtes d’affiche quatre étoiles. Voyez plutôt : l’indéboulonnable Michel Sardou, le « Mister Renard » Renaud et notre Loïc Nottet national se produiront sur la scène Pierre Rapsat, respectivement le jeudi 20, le vendredi 21 et le samedi 22 juillet.

D’autres noms prestigieux viendront également pousser la chansonnette comme Patricia Kaas, le tandem Bigflo & Oli ou encore Gérald De Palmas.

Des artistes belges en masse

Par ailleurs, la programmation 2017 fait la part belle aux artistes belges. Sont attendus cette année : le retour de la formation Allez Allez, le groupe eighties de Marka, mais aussi Noa Moon, Kid Noize, Baloji, Delta, Abel Cain, Mustii, Va à la plage, Stereo Grand, Konoba, BaliMurphy, Saule, Benjamin Schoos, Sacha Toorop...

Ouf ! C’est qu’il en compte des talents notre royaume ! A noter encore qu’un hommage sera rendu à Pierre Rapsat à l’occasion des quinze ans de sa disparition.

Outre ces concerts payants, une ribambelle de prestations gratuites attend les festivaliers. Le public se donnera rendez-vous sur la place du Monument, fraîchement rénovée. Au programme, les Vitrines des Francos où l’on pourra notamment écouter Alaska Gold Rush, Sarah Letor, DYnamic, Arno Santamaria etc. C’est également là qu’auront lieu les Francos Juniors.

Comme à l’accoutumée, l’organisation met un point d’honneur à accueillir, comme il se doit, les personnes handicapées et fragilisées. Autre point d’attention : l’impact sur l’environnement. Se voulant écoresponsable, le festival poursuit sa mobilisation en faveur de la planète.

Ainsi, la plantation d’une vaste étendue forestière malgache de 60.000 arbres compense l’empreinte carbone de la manifestation spadoise jusqu’en 2020. Dans la foulée, les organisateurs songent à poursuivre leurs efforts en envisageant d’autres actions, notamment au niveau local.

Enfin, compte tenu de l’actualité et de la menace terroriste toujours bien présente dans nos contrées, les mesures de sécurité entreprises l’année dernière sont reconduites. Si l’investissement alourdit considérablement le budget du festival, les organisateurs (r)assurent : celui-ci n’est pas répercuté sur les prix des pass et des tickets journaliers.

Infos ?

Du 20 au 23 juillet à Spa.

Plus de renseignements sur le site web : www.francofolies.be

- équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale