Vie locale - Plus de 50 compagnies pour cette 44e édition

Où vous mènent vos sens? Qu’en est-il des directions qu’ils vous font prendre? Ont-elles un sens? Plusieurs? Si, cet été, vous empruntez les chemins d’art du Festival, vous rirez, c’est certain. Vous vous divertirez, c’est une évidence. Vous rencontrerez d’autres corps, d’autres esprits s’amusant dans le même sens. Et peut-être, au passage, croiserez-vous une réflexion d’artiste qui désorientera vos sens?

Plus de 50 compagnies

Cette année encore, plus de cinquante compagnies mettront vos sens dans tous les contresens. Elles viendront, avec leur univers joyeux du Grand-Duché de Luxembourg et de Grande-Bretagne, d’Espagne et d’Allemagne, de Suisse, de Belgique et de France.

Les Gandini Juggling (GB) auront le sens du rythme, du rock et des tours de boules, même si, parfois, ils auront des visages en cheveux et des pieds à contresens des bras. Aux sens des équilibres, les funambules de la Cie La Migration (FR) allieront ceux du paysage, de la poésie et de la giration, sur le fil de leur étrange machine cyclique. Le tapis du manège de Grandet Douglas (FR) volera à contrevent, accompagné d’un piano, sur l’autre plateau de la balance, créant ainsi une fragile stabilité entre la musique et l’enfance.

Contre les contresens du pouvoir, la Cie Bruitquicourt (FR) usera de théâtralité, de grotesque et d’ironie, en plaçant un clown sur le trône de son royaume. Le sens du non-sens de la formule, les Cubiténistes (FR) le possèdent et le partageront, à travers des panneaux absurdes et des cartes postales qui vous feront rentrer dans le décor. Les prédicateurs déjantés de la Cie Victor B. (BE) vous emmèneront en balade dans le sens du bonheur et dans une traque sans merci, mais non sans rires, de tout cet insensé qui assombrit la vie.

Les murs fragiles du Bazar Palace (FR), composés de milliers de plaquettes de bois, raconteront les illusions et l’imposture, les sens et contresens de la grande Histoire. Kurt Demey, de la Cie Rode Boom (BE), emportera vos perceptions, à l’encontre de toute raison, vers des moments magiques, de ceux qui remettront en question, en perspective, les sens et contresens de vos esprits.

En résidence artistique dans le village

Comme chaque année, Chassepierre a le plaisir de coproduire deux de ses spectacles, les Chaussons Rouges (BE), oiseaux funambules, et les Commandos Percu (FR), musiciens enflammés qui allumeront le Festival en soirée. Ces compagnies ont également été accueillies en résidence artistique dans le village, afin d’y travailler durant une semaine leur nouvelle création. Elles ont proposé une avant-première: les Chaussons Rouges le 6 avril 2017, les Commandos Percu, le 22 avril 2017.

Entre créations et productions, nous vous invitons à oser prendre vos sens à contresens, et à vous retrouver pleinement, vous-mêmes et d’autres, sur les chemins ouverts par le Festival International des Arts de la Rue de Chassepierre…

Les 19 et 20 août 2017. Info: 061.31.45.68 – www.chassepierre.be

- équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale