Vie locale - Des dons pour Natja, atteinte d’un cancer rare

La maladie peut malheureusement frapper n’importe qui et à n’importe quel âge. C’est ainsi qu’elle s’est tournée vers une jeune femme de 19 ans originaire d’Espagne, Natja Oujni. Il y a un an, elle a été diagnostiquée d’une tumeur neuroendocrinienne, un cancer très rare. Si la plupart de ces tumeurs sont bénignes, elles peuvent parfois se métastaser. Et c’est ce qu’il s’est passé. La jeune femme a subi des traitements classiques et une chimiothérapie, mais aucune des deux opérations n’a fonctionné. Elle doit donc subir quatre traitements particuliers tous les trois mois. Une opération assez lourde puisqu’elle doit rester isolée pendant trois jours à l’hôpital dû à la forte radioactivité des traitements.

La maman de Natja, Fatima Doudou, est femme d’ouvrage pour plusieurs employeurs Waterlootois et a deux autres enfants. Ses revenus ne lui permettent pas de payer les traitements dont sa fille a besoin.

Fort heureusement, l’INAMI intervient partiellement dans la prise en charge des frais médicaux. Mais les coûts restent importants: au lieu de 20.000 euros, chaque intervention lui coûte 1.200 euros. Un employeur de Fatima a pu payer le premier traitement, mais les moyens manquent pour les trois prochains.

Touchée par l’histoire

Lorsque la Waterlootoise Nathalie Swartenbroekx, chez qui Fatima fait le ménage depuis quelques années, a appris la nouvelle, elle a immédiatement décidé de lancer un appel aux dons. Cette bénévole très active au frigo solidaire de Waterloo a d’autant plus été touchée par l’histoire, ayant perdu elle-même perdu son mari il y a peu, emporté par la maladie. «Je connais cette douleur de perdre un proche. On a beaucoup de parlé de la tumeur de sa fille et elle nous a fait parvenir la documentation pour comprendre la maladie. Avec ma belle-sœur, Aíne, on a lancé cet appel. Même si chacun met 5 euros, on peut y arriver. Je pense qu’il y a moyen de mobiliser des gens, surtout à Waterloo. Fatima a en tout cas été contente et très émue par notre initiative.»

Déjà 600€ récoltés

Nathalie, qui travaille dans le secteur des soins de santé, espère récolter les fonds nécessaires pour les trois prochaines opérations, soit 3.600 euros, avant l’anniversaire de Natja, le 20 juin prochain. À l’heure d’écrire ces lignes, 600 euros ont déjà été récoltés, notamment grâce à des dons de bénévoles du frigo solidaire de Waterloo. Les quatre interventions prévues devraient ralentir la progression de la tumeur et rallonger le temps de vie de la jeune fille.

Si vous souhaitez faire un don pour aider Natja, rendez-vous sur: https://www.gofundme.com/giving-life-to-natja-oujni.

L.C. - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale