Vie locale - Des potagers collectifs pour aider les gens dans le besoin

Venir en aide aux personnes dans le besoin, c’est le but de l’association «Les RemorCoeurs». Créée par Pierre et François, deux amis bruxellois, l’ASBL veut mettre en place un modèle économique social et solidaire dans le domaine de l’agro-alimentaire. Le projet prévoit de construire des potagers destinés aux personnes qui sont socialement en difficulté. «On veut que ces personnes se prennent en main pour avoir quelque chose à faire. Ils pourraient alors aller au potager et cultiver leurs aliments», explique Pierre, le co-fondateur de l’association.

À l’origine, François a fait des études d’ingénieur dans le domaine de l’agro-alimentaire et a voulu partager sa vision différente avec à terme un projet de création de «sharing food system». L’association veut ainsi jouer un rôle dans la réinsertion sociale. «On veut faire un système fermé en traitant avec des fermes qui pourraient écouler leurs stocks avec nous et en contrepartie elles accepteraient de réinsérer professionnellement les personnes qui utilisent les potagers communs. Cela formerait un cercle économique fermé et solidaire», précise François.

«Burcoeurs»

Pour lancer le projet, les deux amis ont besoin de financement et ont trouvé une solution adéquate: un food-truck. «On voulait quelque chose qui reste en rapport avec l’agro-alimentaire alors on s’est dit qu’on allait vendre des burgers végétariens», présente François. Et pour pousser le côté original encore plus loin, les burgers seront en forme de cœur. «On voulait proposer quelque chose de durable, qui soit de la nourriture saine et qui a de l’intérêt pour le grand public, donc des burgers», poursuit Pierre.

Ainsi, les deux compères se déplaceront durant tout l’été pour la bonne cause avec leur remorque-cuisine à Bruxelles mais aussi en France et en Belgique dans plus de 8 festivals tels que l’Urban Art Festival de Bruxelles ou encore Scène sur Sambre à Thuin (Hainaut). Vous pourrez donc bientôt goûter à ces «Burcoeurs» dont l’intégralité des bénéfices sera destinée à la construction des potagers collectifs pour le printemps 2018.

L.C. - équipe de rédaction

Autres actualités à Vie locale

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Vie locale