Verviers - Conférence: le regard de Jésus sur les femmes

« Au cours de cette étude biblique, je commencerai par démontrer que Jésus était l’ami des femmes, ce qui sera une tâche facile. En effet, les preuves de son féminisme, très étonnant pour l’époque misogyne à laquelle il vivait, sont légion dans les quatre évangiles », estime Jean Dechamps, le conférencier qui sera présent au Centre Maximilien Kolbe (rue du Prince à Verviers) le 20 février, à 20 heures.

Le débat se situe plutôt au sujet des écrits de Saint Paul. « Mais qu’en est-il de Paul et de sa légendaire réputation de misogyne? N’a-t-il pas écrit, entre autres: «Que les femmes se taisent dans les assemblées, car il ne leur est pas permis d’y parler; mais qu’elles soient soumises, selon ce que dit la loi», «Si la femme ne porte pas le voile, qu’elle se fasse tondre» et «Que les femmes soient soumises à leur mari comme au Seigneur, car le mari est le chef de la femme, comme le Christ est le chef de l’Église, son corps dont il est le Sauveur. Or, de même que l’Église est soumise au Christ, les femmes doivent être soumises à leurs maris en toutes choses. » Voilà un dossier à charge qui devrait clore le sujet. Ce n’est cependant pas ce que je pense! C’est pourquoi je rouvrirai le débat, d’abord seul, puis avec toutes les personnes présentes dans la salle », explique Jean Dechamps.

Prix: 3 à 5€.

Infos: 087/33.84.22

- équipe de rédaction

Autres actualités à Verviers

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Verviers