Uccle - Boucher, un métier plein de… débouchés !

L’EFP, sur le site de l’ancien Infobo à Stalle, propose différentes formations en alternance. Elles sont principalement axées sur les métiers de l’alimentation et offrent l’avantage d’allier directement des cours théoriques avec de la pratique en entreprise. En apprentissage (accessible dès ses 15 ans), sur trois ans, l’élève peut se former aux métiers de la restauration, de la boulangerie-pâtisserie, de la chocolaterie-confiserie ou encore comme préparateur-vendeur en boucherie.

Et selon les métiers, il y a abondance ou pénurie. Si les candidats sont nombreux pour apprendre les métiers du chocolat et de la confiserie, ils ne sont par contre guère nombreux à vouloir devenir boucher ou charcutier.

Inscriptions dès le 16 août

« Très peu de jeunes sont intéressés par le métier de boucher alors qu’il y a une demande incroyable venant des entreprises, notamment dans les grandes surfaces et les ateliers de découpe des Abattoirs », soupire Youssef Elassooudi, formateur en boucherie à l’EFP.

Un métier qui ne séduit guère. « Quelqu’un qui rentre ici, il est sûr à 100% de trouver du travail. Malgré cela, je n’ai que neuf élèves en 1re année, trois en 2e et cinq en 3e année d’apprentissage. Outre le fait que le métier a mauvaise presse avec les scandales, il y a toute la publicité contre la viande, les courants végétariens, végans… » Et d’ajouter, non sans ironie. « Un mauvais médecin, c’est un boucher. Un mauvais chirurgien, c’est un charcutier. Comment voulez-vous que le métier séduise encore ? En plus, pour se lancer, il faut de l’argent. Et les bouchers qui arrivent à la pension ne trouvent pas de repreneurs. ».

Pour les amateurs, les inscriptions à l’EFP reprennent le 16 août et se poursuivent jusqu’au 31 octobre.

Infos?

Où ? EFP, 292a rue de Stalle. T. 02.370.85.11 – info@efp.be. www.efp.be

Julien SEMNINCKX - équipe de rédaction

Autres actualités à Uccle

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Uccle