Trooz - Une plaine de jeux au quartier de La Brouck

Un nouveau venu au conseil communal de Trooz… Marc Jamagne (MR) a été intronisé lundi 24 avril comme conseiller communal, en remplacement de Pierre Spiroux qui a dû mettre fin à son engagement politique suite à des problèmes de santé. L’ensemble de l’assemblée a tenu à le remercier vivement pour son apport à la Commune durant ces dernières années.

Un autre départ est annoncé: celui du directeur financier, qui prendra une retraite bien méritée fin 2017. Un appel à candidature sera lancé dans les jours viennent afin de lui désigner un successeur.

Autre point à l’ordre du jour: la création d’une plaine de jeux dans le quartier de La Brouck à quelques encablures de l’école communale. La décision ayant été prise, le conseil espère encore finaliser le projet avant l’été.

Au niveau budgétaire, l’exercice 2016 est bouclé avec un déficit avoisinant les 200.000€. Si les chiffres amorcent une courbe ascendante par rapport à 2015, l’équilibre reste toujours très précaire. Pour le bourgmestre Fabien Beltran (PS), «nous payons toujours la modification du calcul de l’IPP prise unilatéralement par le gouvernement fédéral en 2015 et qui avait privé la Commune de près de 580.000 euros. Nous restons donc très prudents sur nos dépenses que nous maîtrisons au mieux, avec par exemple une augmentation très faible (+0,5%) des frais de fonctionnement sur un an. Nous devrions retrouver de meilleurs chiffres pour le compte 2017».

La Commune en collaboration avec Intradel a retenu les actions de prévention suivantes pour l’année 2017:

–l’organisation de séances de formation au compostage à domicile;

–une action de sensibilisation à la prévention des déchets pour les enfants par la création d’un jeu de société coopératif autour de la BD Prof Zéro Déchet.

Le Conseil communal a également concédé un bail emphytéotique à la maison médicale sur le bâtiment du 64 Grand’Rue, ce qui leur permettra d’avancer dans leurs nombreux projets de santé au sens large avec en retour pour la Commune un plan de rénovation d’au moins 500.000 euros sur les 10 prochaines années et le maintien du magasin «Le Chas» dans ces locaux.

Notons également que le subside du Contrat Rivière Vesdre indexé s’élève désormais à 1989 euros annuels.

Enfin, le Conseil ainsi modifié, a donné le nom de «Rue des Potiers» à une nouvelle voirie située à Fonds-de-Forêt en référence une activité qui a marqué l’histoire de ce quartier.

- équipe de rédaction

Autres actualités à Trooz

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Trooz